crachat

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un crachat sur des dalles en extérieur. (1)

crachat \kʁa.ʃa\ linô kôlï

  1. (Terê) sörö
    • Crachats muqueux, sanguinolents, etc.
    • Il se noierait dans son crachat, dans un crachat, se dit d’un homme qui est embarrassé dans les plus petites choses.
    • (Zäzämä) Cette maison n’est faite que de boue et de crachat, elle n’est bâtie que de mauvais matériaux.
    • (Bangë) (Zäzämä) Crachat de lune, nostoc.
    1. ...
      • Si le mot amour et le mot jouissance sont encore dans ta bouche, crie-les, si tu le veux, une dernière fois ; lance vers nous ces crachats avant le suprême silence. Allons, crache ! — (Giraudoux, Judith , 1931)
  2. ...
    • Il allait et venait sur la Durande branlante (…) la face couverte des crachats de la mer. — (Hugo, Les Travailleurs de la mer , 1866)
    • Les crachats rouges de la mitraille
      Sifflent tout le jour par l’infini du ciel bleu.
      — (Rimbaud, Poésies , 1871)
  3. (Tî halëzo) ...
    • Le drap bleu de son habit d’uniforme disparaissait sous les épaulettes, les crachats et le grand cordon rouge de la Légion d’honneur. — (Flaubert, Bouvard et Pécuchet , 1880)

Âlïndïpa[Sepe]