crapule

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

crapule \kʁa.pyl\ linô gâlï

  1. (Ngbêne) nyöngö-sämba
    • Il ne me faut que des plaisirs purs, et l’argent les empoisonne tous. J’aime, par exemple, ceux de la table ; mais, ne pouvant souffrir ni la gêne de la bonne compagnie, ni la crapule du cabaret, je ne puis les goûter qu'avec un ami ; car seul, cela ne m’est pas possible : mon imagination s’occupe alors d’autre chose, et je n’ai pas le plaisir de manger. — (Jean-Jacques RousseauLes Confessions, 1782-1789, Livre I)
  2. ...
    • Il se plaît, il est plongé dans la crapule.
    • Vivre dans la crapule.
    • Tomber dans la crapule.
    • Ainsi se développèrent en moi certains goûts assez ténébreux pour une bohême et une crapule des plus pittoresques et un noctambulisme que Jean de Tinan célébra… — (Francis Carco, Francis Carco raconté par lui-même, 1921, lêmbëtï 10)
    • Il y a aussi, certes, les simagrées et les grimaces de la crapule, mais Michel ne s’est pas enfoncé assez avant dans celle-ci pour les reconnaître ; il est, par nature, de ceux qui ne s’enfoncent pas. — (Marguerite YourcenarArchives du Nord, Gallimard, 1977, lêmbëtï 344)
  3. (Könöngö) karapîri
    • Mais le maître chanteur a son utilité sociale. Sans lui, la crapule aurait trop beau jeu. Le maître chanteur, c'est le contrepoids absolument nécessaire, le châtiment, la menace du châtiment qui plane. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette, 1930)
    • Vos bandits sont des crapules, de la basse fripouille. Les nôtres sont d'honnêtes gens. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • Telle va la crapule, recrachant des volutes de fumées en laissant sur son passage des morceaux de tabac dans le sillon de ses bottes. — (Jessie CarischLa fabrique havanaise, 1979)
    • « Une révolution menée pour l’amour, la vie, le respect et le partage » ne saurait avoir que des amis et pour adversaires que des oligophrènes ou des crapules. — (Régis DebrayLe siècle vert : un changement de civilisation, Tracts Gallimard, janvier 2020, lêmbëtï 38)
  4. (Ôko, Na sïönî nî, Sêlizänzö) ...
    • À des époques indéterminées, Mme Aubain recevait la visite du marquis de Gremanville, un de ses oncles, ruiné par la crapule et qui vivait à Falaise sur le dernier lopin de ses terres.— (Gustave FlaubertTrois Contes : Un cœur simple, 1897)
  5. (Mbumbuse) ...
    • Je suis la maman de deux crapules, et voici nos aventures crapulesques ! — (« Phrase d’introduction » na Maman de deux crapules, consulté le 15 novembre 2020 → dîko mbëtï)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï