creuser

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

Un homme creuse (sens 1) avec une pioche.

creuser \kʁø.ze\

    • […], et la pluie se met à tomber en torrents, inondant le camp et envahissant nos tentes, malgré les profondes rigoles que j’ai fait creuser autour. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue  , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 154)
    • Son pied gauche, dont l’orteil rongeait la chaussette dix fois raccommodée, déchiquetant les mailles et creusant sa trouée, le faisait souffrir cruellement. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette  , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 9)
    • Le bouveleur, c'est un peu la cheville ouvrière de l'édifice minier: c'est lui qui creuse les galeries, les bouveaux. — (Jacques Cordier, Constant Malva : Mineur, écrivain, borain  , éditions Plein Chant, 1969, lêmbëtï 24)
    • Le creusement d'un escalier en descente était une opération difficile et pénible, le mineur devant creuser plus bas que ses pieds au marteau et à la cisette, sous le faible éclairage des lampes à huile et avec une aération défectueuse. — (Bulletin de géologie de Lausanne  , n° 249-268, Université de Lausanne (Institut de Géologie), 1980, lêmbëtï 352)
    • De toutes les caves, les plus exclusives et spectaculaires sont les fameuses crayères gallo-romaines de Reims.
      Elles furent creusées par les Romains qui eurent recours à la craie du sous-sol champenois pour bâtir la ville de Reims, alors appelée Durocortorum.
      — (Christian Jeanne, Découvrir le champagne et sortir de sa bulle °°°  , Lulu.com, 2012, lêmbëtï 7)
  1. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • Tu as trop creusé, ce n’est pas malin, il va falloir refaire tes plumées de référence.
  2. ...
    • Il va falloir creuser ça, et nous aurons la solution.
  3. (Zäzämä) ...
    • Ils étaient trois ou quatre, incurables discutailleurs qui « pantaïllaient » sous le soleil, tout en décapitant des oursins et creusant des clovisses. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette  , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 35)
  4. (Kürü, Mbumbuse) ...
    • Un marathon, ça creuse !
    • Tu trouves que j’ai faim. Que veux-tu ? C’est cette heure de bal idiot qui m’a creusée. — (Émile ZolaLa Curée  , 1871)
    • Quelqu’un entrebâilla la porte et demanda si l’on se mettait à table. J’entendis la voix de Phili : « Que voulez-vous ! ce n’est pas ma faute, moi, ça me creuse… »— (François MauriacLe Nœud de vipères  , Grasset, 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 136)
  5. (Wapolïpa) ...
    • Ce vieil arbre commence à se creuser.
  6. (Zäzämä, Wapolïpa) ...
    • Se creuser le cerveau, se creuser la tête.
    • J’ai beau me creuser la tête, je ne trouve aucun expédient.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï