cuisse

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Des cuisses de grenouilles.

cuisse \kɥis\ linô gâlï

  1. (Sêndâ-saterê, Terê) künï
    • Les grenouilles sont un mets exquis quant aux cuisses, on le dit toutefois, car pour ma part je n’en ai jamais goûté ; ce batracien ne m’a jamais tenté en tant que victuailles. — (Gustave FraipontLes Vosges , 1923)
    • Elle a les cuisses longues, mais pas de cette longueur à chaque pas émouvante comme le premier tour de bielle d’une locomotive de grand parcours. Il y a des cuisses qui se meuvent dans le creux de la poitrine des hommes. Il y a des cuisses dont la marche est majestueuse et angoissante comme le premier jour d’une guerre. Marie-Jeanne, grande, mince, à d’heureuses proportions, rien de plus. — (Roger Vailland325.000 francs , 1954, réédition Le Livre de Poche, âlêmbëtï 140-141)
  2. (Sêndâsa) ...
  3. ...
  4. ...
    • Avoir la cuisse hospitalière, avoir la cuisse légère, être légère de la cuisse : avoir des mœurs légères.
    • − Ce n’est pas mal tourné […], mais à quoi que ça peut servir ? À montrer ses cuisses dans des beuglants de garnison. — (Marcel AyméLa Jument verte , 1933, lêmbëtï 206)

Âlïndïpa[Sepe]