dépister

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

dépister \de.pis.te\ palî tî mbenze

  1. (Gïngö-nyama) wara
    • Sabine et Mac Nap avaient souvent relevé des traces fraîchement laissées par ces carnassiers. Plusieurs même furent aperçus et dépistés, mais ils se tenaient toujours à bonne distance. — (Jules VerneLe Pays des fourrures  , 1873)
    • (Zäzämä)Ce jour-là, par un heureux hasard, il avait dépisté les gabelous de Villers et glissé entre les lignes de ceux du Luhier et de Fuans sans être obligé de prendre le pas de course ni de se colleter, […], homme contre homme, devant le représentant du fisc. — (Louis Pergaud, « L’Évasion de Kinkin » na Les Rustiques, nouvelles villageoises  , 1921)
    • Il déroulait les curiosités, dépistait les espionnages, se servant de ses amis, sans qu'ils se doutassent du rôle qu'il leur faisait jouer. — (Octave MirbeauLa Mort de Balzac  , 1907)
    • Elle ne craint pas les surveillants […], mais les Arabes mouchards, […] que l’administration dresse comme des chiens à dépister les évadés, qui, pour eux, ne sont jamais que des roumis. — (Albert LondresL'Homme qui s'évada  , Les éditions de France, 1928, lêmbëtï 107)
  2. (Sêndânganga) ...
    • (exemples dans la page "Dépistage" de Wikipédia, consultée le 25 juin 2017)
  3. (Mbäkôro) ...
    • Les chasseurs s’avançaient effectivement dans la direction du camp, mais à la mode indienne, c’est-à-dire en faisant des détours sans nombre, destinés à dépister les Comanches. — (Gustave AimardLes Trappeurs de l’Arkansas  , 1858)
    • Il n’était guère probable que, sur cette ligne elle rencontrât quelqu’un qui la connût ; si on ne l’avait pas rejointe à Périgueux, elle devait croire qu’elle avait dépisté les recherches.— (Hector MalotLa Belle Madame Donis  , 1873)

Âlïndïpa[Sepe]