désert

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche
Bâa ngâ : desert

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

désert \de.zɛʁ\ linô kôlï

  1. ...
    • La grande avenue était complètement déserte : on avait accordé trois heures aux habitants pour vider les lieux, et tout le monde, semblait-il, s’était hâté d’en profiter. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 304)
    • Les cadres administratifs et sociaux étaient détruits, les kasbas et les gottas (fermes) en ruines, les champs incultes, les silos vides, les marchés abandonnés, les pistes désertes. — (Frédéric WeisgerberAu seuil du Maroc Moderne , Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, lêmbëtï 175)
    • Les rares villages qu’on traversait étaient quasi déserts. On ne trouvait dans les fermes et les isbas que quelques vieillards, parfois des enfants. — (Georges BlondL’Agonie de l’Allemagne 1944-1945 , Fayard, 1952, lêmbëtï 18)

Pandôo 1 [Sepe]

Un terrain de jeux désert.
Le désert du Hoggar.

désert \de.zɛʁ\ linô kôlï

  1. (Sêndâsêse, Gîgî) yândo
    • L’humanité avait-elle les moyens de prévenir ce désastre de la guerre dans les airs ? Question oiseuse, aussi oiseuse que de demander si elle aurait pu empêcher la décadence qui transforma l’Assyrie et Babylone en des déserts arides […] — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 409)
    • Dans les déserts vrais, des pluies peuvent éventuellement se produire, mais elles sont très rares et réparties de façon totalement aléatoire ; deux précipitations successives sont généralement séparées per de nombreuses années. — (Aline Raynal-Rauque, La Botanique redécouverte , Belin, 1994, lêmbëtï 224)
    • Certaines plantes ont des racines qui descendent verticalement à de grandes profondeurs où elles trouvent un peu d’humidité ; ce sont les plantes des déserts. — (Aline Raynal-Rauque, La Botanique redécouverte , Belin, 1994, lêmbëtï 256)
    • Certaines plantes des déserts […] se dessèchent, leurs rameaux se recroquevillent et la plante prend une forme de boule : poussées par les vents du désert, elles roulent sur d’énormes distances. — (Aline Raynal-Rauque, La Botanique redécouverte , Belin, 1994, lêmbëtï 269)
    • La plupart des mammifères vivant dans les zones désertiques (ou déserts), s’astreignent de l’effet de la chaleur et de la sécheresse en s’enfouissant dans le sol pendant les heures chaudes. — (Bernard Faye, Guide de l’élevage du dromadaire , Sanofi, La Ballastière, Libourne, 1997, lêmbëtï 35)
    • Le dromadaire. Il vit dans les déserts chauds en Asie et en Afrique.Modèle:réf
    • Le chameau de Bactriane. Le chameau bactrien vit dans les déserts froids d’Asie uniquement.Modèle:réf
  2. (Sêkpängö) ...
    • La terre que l’aïeul paternel de Saint-Ybars, émigré du Canada en Louisiane, avait achetée en 1749, n’était alors qu’un désert dont le centre était occupé par un bosquet de chênes séculaires. — (Alfred MercierL’Habitation Saint-Ybars , 1881)
    • Les troupes ont transformé les environs en un vaste désert, où il ne reste plus un habitant, plus une tête de bétail, plus un boisseau de grain. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 96)
    • Et tu auras beau houpper, hurler à l’aide, hululer comme une hulotte, la fagne est une solitude, un désert funeste à qui la nargue ; personne ne t’entendra. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • Le désert solognot se confirme et semble se complaire dans son isolement comme au temps où marécages et autres humidités l’écartaient du reste du monde. — (Gérard Bardon, « Intercommunalité en Loir-et-Cher : Le sud en miettes ! » na Le petit Solognot (n°550) & Le petit Blaisois (n°8 bis) du 28 novembre 2012)
  3. ...
    • Durant les mois d’été, Paris est un désert.
  4. (Nzapä) ...

Pandôo 2[Sepe]

Un terrain de jeux désert.
Le désert du Hoggar.

désert \de.zɛʁ\ wala \de.zɛʁt\ linô kôlï

  1. wakpëngö

Âlïndïpa[Sepe]