Aller au contenu

discorde

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

discorde \dis.kɔʁd\ linô gâlï

  1. kângbi
    • Or cette fameuse bagarre ne se produisit pas. Une sorte de crapuleux délire empêchait toute discorde. — (Francis CarcoImages cachées , 1928)
    • Les rois norvégiens cessèrent de s'intéresser à la lointaine colonie ; la discorde survint ; des luttes naquirent, soit intestines, soit entre colons et esquimaux. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland , 1928)
    • Il s’en irait semer la discorde et la zizanie ailleurs, où il voudrait, pourvu que le pays fût débarrassé de sa personne. — (Louis Pergaud, « Un petit logement » na Les Rustiques, nouvelles villageoises , 1921)
    • En discorde (discordia) avec eux à cause de terres et d'autres biens qu'ils leur avaient injustement enlevés, ils se sont rendus au plaid (placitum) à Laizé en présence du cellérier et du doyen de ce lieu. Là, ils ont abandonné leur injustice (calumpnia). — (Didier Méhu, « Paix et communautés autour de l'abbaye de Cluny Xe-XVe siècle » na chap. 5 : La Paix clunisienne , Presses universitaires de Lyon, 2010, lêmbëtï 257)

Âlïndïpa[Sepe]