discours

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un homme politique faisant un discours (sens 4).

discours \dis.kuʁ\ linô kôlï

  1. ...
    • En proposant le passage, incessant, d’un discours ordinaire au champ de la science, en devenant un « agitateur de mots », le vulgarisateur se donne un joli rôle: celui de l’intermédiaire, du « passeur de mots ». — (Sabine Pétillon-Boucheron, Les détours de la langue: étude sur la parenthèse et le tiret double  , page 299, éditions Peeters, 2002)
    • Les parties du discours.
    • Discours direct, indirect.
  2. (Ngbêne) ...
    • Ce que nous disons, Sire, n'est pas une hyperbole, ni un discours cérébrin ; nous l'avons vu, en l'année 1612, au chapitre général des jacobins. — (Louis-Clair de Beaupoil de Sainte-Aulaire, « Histore de la fronde » na chap.15 : 1651  , Paris : chez Baudouin frères, 1827, vol.2, lêmbëtï 345)
    • La véridicité se confirme donc quand le discours dit vrai conformément à son être, quand se présente en ressemblance la chose du discours. Elle diffère nécessairement d'un discours à l'autre. — (François Bousquet, La Vérité  , Éditions Beauchesne, 1983, lêmbëtï 104)
    • Le 5 mars 1946, le discours de Churchill à Fulton, évoquant le « rideau de fer », peut être considéré comme l'un des prémices de la guerre froide. […]. Le 21 août, un discours d'Andreï Jdanov, à Leningrad, inaugure le « jdanovisme » , le « réalisme socialisme » érigé en dogme politico-culturel. — (Pierre JeanneretPopistes: histoire du Parti ouvrier et populaire vaudois, 1943-2001  , Editions d'en bas, 2002, lêmbëtï 69)
  3. ...
    • Discours sensé.
    • Discours impertinent, extravagant.
    • Discours à perte de vue.
    • De vains discours.
    • Trêve de discours.
    • Faire des discours en l’air.
    • Cela fera plus d’effet sur lui que tous les discours.
    • Où veut-il en venir avec ces discours ?
    • Où tend ce discours ?
  4. (Ndê) suatënë
    • Mais Mirabeau était réellement l’âme de la Constituante. […] ; le souffle qui animait ses discours faisant de ce tribun le véritable souverain de la Chambre. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises  , 1879)
    • […] ; car dans un discours du 11 mai 1907, à la Chambre des députés, Jaurès m’a appelé le « métaphysicien du syndicalisme », sans aucun doute avec une intention ironique. — (Georges SorelRéflexions sur la violence  , 1908, note de bas de, lêmbëtï 57)
    • Lorsque l’interprète me traduisit le sens général du discours, je fus émerveillé. — (Alain GerbaultÀ la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti  , 1929)
    • Tout le monde a déjà subi l’épreuve des discours sans fin pendant lesquels on réprime difficilement ses bâillements. — (Saladin, Jean-Christophe, Mieux parler en public  , Vuibert, Paris, 2004)
    • De tout temps, il y a eu des discours. Ce ne sont que des mots, mais lorsqu'ils sont prononcés dans un contexte précis, ils ont le pouvoir d'informer, de sensibiliser, d'expliquer, de convaincre, de faire réfléchir et parfois de changer le cours de l'histoire. Au siècle dernier, l'Europe n'aurait peut-être pas subi un sort aussi effroyable si Hitler n'avait pas maîtrisé l'art du discours. De l'autre côté du spectre, certains discours de Martin Luther King, de Nelson Mandela et de Barack Obama ont contribué à changer les mentalités, à faire évoluer les esprits et à rendre le monde meilleur. — (Gilles Trudeau, Discours gagnants – Petit guide de rédaction  , Linguatech éditeur, Montréal. 2018, lêmbëtï 159)
  5. (Ngbêne, Ndê) ...
    • Prix de discours français, de discours latin.

Âlïndïpa[Sepe]