Aller au contenu

draguer

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

draguer \dʁa.ɡe\ palî tî mbenze

  1. (Mbumbuse) gi
    • Ce qui me rend malade ce n'est pas que tu puises te taper cette guenon, mais qu'un looser de ton espèce puisse ainsi me prendre pour une conne en draguant sans retenue n'importe quoi. — (Jean-Paul Donckèle, L’Amour, comment il vient comment il va... selon qui on est : La vie amoureuse des « profils » , Société des Écrivains, 2010, lêmbëtï 197)
    • Quand il drague une fille, ce lourdingue qui s'affranchit des codes de la séduction tombe rapidement dans la vulgarité.
      « Clair c'est un dalleux, il m'a fait un clin d'œil, lui avec moi, mais même pas en rêve ! »
      — (Vincent Mongaillard, Petit Livre de la tchatche : Décodeur de l'argot des cités , First Éditions, 2013)
    • Vers 2 heures du matin, je parviens à quitter la soirée. J'ai passé mon temps à ignorer au maximum Elias […]. J'ai aussi laissé Gabriel me draguer en espérant que ça fasse les pieds au premier. — (Laeti Kane, Bleu Caramel , éd. L'ivre-Book, 2017)

Âlïndïpa[Sepe]