entreprise

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

entreprise \ɑ̃.tʁə.pʁiz\ linô gâlï

  1. ...
    • Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. — (Jean-Jacques RousseauLes Confessions, 1782-1789, Livre I)
    • Le sophisme que je combats dans cet écrit est d’autant plus dangereux, appliqué aux travaux publics, qu’il sert à justifier les entreprises et les prodigalités les plus folles. Quand un chemin de fer ou un pont ont une utilité réelle, il suffit d’invoquer cette utilité. Mais si on ne le peut, que fait-on ? On a recours à cette mystification : « Il faut procurer de l’ouvrage aux ouvriers. » — (Frédéric BastiatCe qu’on voit et ce qu’on ne voit pas, 1850)
    • Le duc d’Orléans était leur garant, leur pavillon, leur espoir. Ils le savaient futile, versatile, influençable, capable de se jeter à l’étourdie dans les entreprises les plus folles, docile à toutes les flagorneries, […] — (Auguste BaillyMazarin, Fayard, 1935, lêmbëtï 104)
    • Le rationalisme cartésien et l’ère nouvelle de la science du XVIIe siècle ont marqué la fin du Moyen Âge et du monopole de l'Église sur les entreprises humaines. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, lêmbëtï 121)
  2. (Ndê) ...
    • Messire chevalier, répondit Rowena, dans des entreprises telles que les vôtres, le déshonneur se trouve dans le succès et non dans la défaite. — (Walter Scott, Ivanhoé, 1820)
    • Sire, répliqua le Béarnais, on parle d’une entreprise sur les Flandres, et je réunis autour de moi tous ceux de mon pays et des environs que je crois pouvoir être utiles à Votre Majesté. — (Alexandre DumasLa Reine Margot, 1886, volume I, chapitre III)
  3. ...
    • Convaincu de la haute capacité de son ami pour les affaires, Joseph Aubert engagea ses capitaux dans les opérations de cette maison, et eut part aux immenses profits qu’elle retirait de ses entreprises. — (Julie de QuérangalPhilippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Loin du danger, il ne rêve qu’exploits héroïques, entreprises surhumaines et gigantesques ; mais, quand vient le péril, son imagination trop vive lui représente la douleur des blessures, le visage camard de la mort, et le cœur lui manque ; […]. — (Théophile GautierLe Capitaine Fracasse, vol.1, Charpentier, 1871, lêmbëtï 270)
  4. ndokua
    • L'exploité modèle est donc, dès l'origine, le travailleur de grande entreprise. — (Jean-Pierre RiouxLa révolution industrielle 1780-1880, Le Seuil (Collection Histoire), 1971, lêmbëtï 166)
    • Mais les entreprises industrielles capables de générer près de 30 % de marge nette et 80 % d’Ebitda sont suffisamment rares pour que cela mérite de décrypter leur modèle de développement. Seules les marques de luxe dégagent de telles marges, et encore... — (« Eutelsat nous répond : La réponse de l’Usine nouvelle » na L’Usine nouvelle, n° 3256, 6 octobre 2011, lêmbëtï 28)
    • La ministre de l’Écologie Delphine Batho a annoncé, lors de sa visite à l’entreprise MPO, en Mayenne, le 7 janvier, une série de mesures destinées à aider la filière photovoltaïque. — (Camille Chandès, « Photovoltaïque : Le Made in Europe encouragé » na L’Usine nouvelle, n° 3313, 10 janvier 2013)
    • Si ce n'était que cela, comme au bon vieux temps, mais la gestion d'une entreprise viticole nécessite une paperasserie courtelinesque et kafkaïenne à la fois. — (Jacques Dupont, Le guide des vins de Bordeaux, Grasset, 2011)
  5. ...
    • La Gaule était restée longtemps en dehors de cette christianisation. Pendant près de deux siècles, le paganisme résista aux entreprises de la nouvelle religion. — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï