escapade

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

escapade \ɛs.ka.pad\ linô gâlï

  1. (Mbäkôro) (Kpëngö na mbârâtâ) ...
  2. (Könöngö) kpëngö
    • — Ce qui n’est, pour des gens sensés, qu’une escapade, je maintiens le mot, est chez la jeune fille, un acte de courage et de fermeté qui indique une femme de volonté et de résolution, avec des côtés passionnés et violents que je ne soupçonnais pas en elle.— (Hector MalotLa Belle Madame Donis , 1873)
    • On avait beau le corriger quand les voisins le ramenait en carriole, l’habitude de ces fugues était prise. […]. Si une semaine s’écoulait sans escapade, on le voyait s’ennuyer, dépérir et fureter dans le logis pour trouver une issue. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
    • Pourtant, d’autres élus d’un peu partout au pays ont subi les conséquences d’une escapade à l’étranger. — (Guillaume St-Pierre, À bout de patience… à court de solutions ? , Le Journal de Québec, 20 Nyenye 2021)
  3. ...
    • — Eh quoi ! c’est vous, étourdi d’Henry, qui faites de ces escapades ? Messieurs, messieurs, laissez-le, c’est un enfant. — (Alfred de VignyCinq-Mars , Michel Lévy frères, 1863)

Âlïndïpa[Sepe]