esclavage

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

esclavage \es.kla.vaʒ\ linô kôlï

  1. tïngö ngbâa
    • […] ; jamais un peuple moral et religieux ne peut continuer à rester dans l’esclavage; il devient trop puissant pour ses oppresseurs. — (Revue des Deux Mondes , 1829, tome 1)
    • Plus loin, Marx nous fait voir comment l’aurore des temps modernes fut marquée par la conquête de l'Amérique, l’esclavage des nègres et les guerres coloniales : […]. — (Georges SorelRéflexions sur la violence , 1908, chapitre V La grève générale politique, lêmbëtï 243)
    • Mais nos clercs entendaient que le favorisé prît possession du disgracié, le réduisît en esclavage, comme fait l’homme pour l’animal dont il veut qu’il le serve, […]. — (Julien BendaLa trahison des clercs , 1927, édition revue & augmentée, Grasset, 1946, lêmbëtï 31)
    • La forme de l’esclavage était celle de l’esclavage domestique et le sort des esclaves était certainement moins dur que celui des nègres qui travaillaient dans les plantations d’Amérique ou même des coolies chinois ou canaques qui les ont remplacés. — (Frédéric WeisgerberAu seuil du Maroc moderne , Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, lêmbëtï 34)
    • Les esclaves africains l’avaient bien compris. Ils avaient compris que l’esclavage leur ôterait leur humanité, qu’il ferait d’eux non plus des êtres, mais des choses. Qu’ils aient pris les Blancs pour des cannibales n’a rien de surprenant. — (Françoise Vergès, « À vos mangues ! » na traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine , 2005/4, n° 100, lêmbëtï 320)
    • Les défenseurs des droits humains mauritaniens dénoncent là un procès politique et pointent du doigt l'acharnement de l’État contre les abolitionnistes, alors que l’esclavage a officiellement été aboli en 1981 et criminalisé en 2007. — (Zineb El Rhazoui, « Mauritanie : esclaves contre dieux et maîtres » na Charlie Hebdo , 7 Nyenye 2015)
    • Le retour des émigrés se fait dans le cadre autoritaire du régime consulaire et s’accompagne du rétablissement de l’esclavage et du préjugé de couleur.— (« 8e génération. Des réformes à l’abolition de l’esclavage » na RéGENT Frédéric, dans : , Les Maîtres de la Guadeloupe. Propriétaires d'esclaves 1635-1848, sous la direction de RéGENT Frédéric. Paris, Tallandier, « Hors collection », 2019, p. 313-354. URL : https://www-cairn-info.wikipedialibrary.idm.oclc.org/--9791021036666-page-313.htm)
  2. (Zäzämä) ...
    • L’amour est un esclavage. - L’esclavage des passions.
  3. (Zäzämä) ...
    • Modèle:pc, Il est temps que vous secouiez le joug d’un aussi avilissant esclavage. — (« « Le meeting du « Sillon » », dans Le Sillon » na volume 12, n° 13 à 24, 1905, page 374)
    • Cet emploi est lucratif, mais c’est un véritable esclavage.
    • L’humanité entière est menacée d’une réduction à un immense système d’esclavage pour tous. — (Georges Bataille cité par Philippe Sollers in Éloge de l’infiniGallimard, page 508)
  4. (Hön ndönî) ...
    • L’esclavage de la rime.

Âlïndïpa[Sepe]