eucharistie

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

eucharistie \ø.ka.ʁis.ti\ linô gâlï

  1. yängö-sândâga
    • Brenz, au contraire, avait développé jusqu’à son maximum la doctrine de l’ubiquité, dont le but était d’expliquer la présence du corps du Christ dans le pain de la Cène — ce qu’on nomme la consubstantiation — d’une manière qui tend à rapprocher la cène luthérienne de l’eucharistie catholique, laquelle se définit par la transsubstantiation. — (Alain Dufour, Théodore de Bèze: poète et théologien , 2006, lêmbëtï 111)
    • Les communautés les plus reculées ne reçoivent donc parfois la visite d’un prêtre que deux à trois fois par an, voire moins encore. C’est peu quand on considère que l’Eglise catholique réserve aux hommes ordonnés certains des actes essentiels de sa vie de foi, comme l’eucharistie et l’absolution des péchés. — (Cécile Chambraud, « Un synode d’évêques catholiques propose de permettre l’ordination d’hommes mariés » na Le Monde , 26 Ngberere 2019 → dîko mbëtï)
  2. ...
    • Il pense que la boxe n’est pas une métaphore de la vie, mais son eucharistie : prenez et frappez car ceci est mon corps. — (Guy BoleyQuand Dieu boxait en amateur , 2018, lêmbëtï 66)

Âlïndïpa[Sepe]