Aller au contenu

exploiter

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

exploiter \ɛks.plwa.te\

  1. doroko
    • Les excursionnistes continuent leur marche vers Logny-Bogny et visitent deux carrières qui exploitent les calcaires blancs du Bathonien moyen au voisinage du pont où la voie ferrée de Liart à Charleville franchit la route ; […]. — (Bulletin de la Société d'histoire naturelle des Ardennes , 1925, vol. 19-24, lêmbëtï 71)
    • Les entreprises de messagerie et de messagerie express exploitent des entrepôts locaux et régionaux qu'elles utilisent pour les opérations de groupage. — (Transport urbain de marchandises : les Défis du XXI siècleOCDE, 2003, lêmbëtï 138)
    • Exploiter des bois, Abattre, façonner et débiter les bois dans une forêt.
    • Sitôt qu’il eut acheté ces bois, il les fit exploiter.
  2. (Zäzämä) pete yâ
    • Exploiter une place, un emploi.
  3. (Zäzämä)
    • Ainsi, en dépit du fait que le logogramme chinois est souvent peu informatif quant à sa prononciation, l’information phonologique contenue dans l’écriture est exploitée pour prononcer les caractères rares. — (« La médiation phonologique dans la reconnaissance des mots écrits » na Ronald Peereman, La reconnaissance des mots dans les différentes modalités sensorielles , sous la direction de Régine Kolinsky, José Morais & Juan Segui, Presses Universitaires de France, 1991)
    • Exploiter la curiosité publique, la crédulité de quelqu’un pour en tirer de l’argent. — Exploiter un fait, un scandale, l’imprudence de quelqu’un.
    • En effet, le Marquisien se soucie peu de l'argent et, pour obtenir son copra, certains capitaines exploitent son goût pour l'alcool, ce qui est défendu par la loi mais très difficile d'empêcher. — (Alain GerbaultÀ la poursuite du soleil , tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï