fenêtre

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une fenêtre d’une église à Ås kyrka, en Norvège. (sens 1 et 2)
Deux fenêtres sur GNOME. (sens 7)
Une enveloppe à fenêtre. (sens 10)

fenêtre \fə.nɛtʁ\ linô gâlï

  1. (Sêndâkodë-da) nyöpulâ, fenêtere
    • Tout à l’heure, en traversant une petite ville, à je ne sais quelle fenêtre borgne, dans une rue triste et terne, j’ai vu un corsage de velours noir se pencher à demi au-dessus d’une fenêtre et de grands yeux noirs jeter un éclair. — (Hippolyte TaineVoyage en Italie  , volume 2, 1866)
    • Qu’avez-vous donc ? demanda Coconnas à La Mole, qui, arrêté à la vue du vieux château, regardait avec un saint respect ces ponts-levis, ces fenêtres étroites et ces clochetons aigus qui se présentaient tout à coup à ses yeux. — (Alexandre DumasLa Reine Margot  , 1886, volume I, chapitre V)
    • Par la fenêtre entr’ouverte, l’air entrait, gonflant comme une voile les rideaux de mousseline, et j’apercevais un pan de ciel bleu, […]. — (Octave MirbeauLa Chambre close  , 1920)
    • Des fenêtres, là-haut, s'ouvrent, creuses et noires comme des orbites béantes dans le crâne d'un squelette. — (Ludovic NaudeauLa France se regarde  , 1931)
    • Elle disposa les fleurs au chevet, fit arrêter le balancier de l'horloge, voiler les glaces et les miroirs, fermer les fenêtres et cacher les portraits. — (Jean RogissartHurtebise aux griottes  , L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, âlêmbëtï 21)
  2. ...
    • Deux petites cabanes apparurent sur le Cap Tobin, et le soleil, frappant dans les carreaux d'une fenêtre, nous fit croire un instant à des signaux lumineux ; […]. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland  , 1928)
    • Le lundi, dix-huitième jour du mois d’août 1572, il y avait grande fête au Louvre.
      Les fenêtres de la vieille demeure royale, ordinairement si sombres, étaient ardemment éclairées ; […].
      — (Alexandre DumasLa Reine Margot  , 1886, volume I, chapitre I)
    • Chassez-le par la porte, il rentrera par la fenêtre, se dit d’un importun dont on ne peut se débarrasser.
    • Ils montraient que les singularités régionales, si vigoureusement mises à la porte au nom de l’unité sublime de la patrie, rentraient obstinément par la fenêtre. — (Mona OzoufComposition française  , Gallimard, 2009, collection Folio, lêmbëtï 213)
  3. (Sêndâ-saterê) ...
    • La fenêtre ronde.
    • La fenêtre ovale.
  4. (Zäzämä) ...
    • Nova Goriza, fenêtre du titisme.
  5. ...
    • Il n’y aura pas de meilleure fenêtre pour Mars avant 2008.
  6. (Könöngö, Zäzämä) ...
    • Il y a une fenêtre à saisir, non pour changer à la marge la politique énergétique et climatique, mais pour la transformer en profondeur. — (Pierre Le Hir, « La France creuse son retard sur ses objectifs climatiques » na Le Monde  , 16 octobre 2018 → dîko mbëtï)
  7. (Kombûta) ...
    • Lorsque je fais de la bureautique, j’ai rarement plus de trois fenêtres ouvertes en même temps.
  8. (Kombûta) ...
  9. ...
  10. ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï