fumée

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

La fumée d’une locomotive. (1)
Four avec fumée (7)

fumée \fy.me\ linô gâlï

  1. gürü
    • […] ma voix se perd dans le fracas de la bataille… la fumée devient de plus en plus épaisse… la flamme atteint déjà le dessous de ce plancher ! — (Walter ScottIvanhoé , 1820)
    • Avec la fumée des incendies et du sang de nos frères, cette voix s’élève vers toi, Seigneur. C’est une plainte terrible, c’est un dernier soupir. — (Kornel Ujejski, Choral , Traduit du polonais par Leonard Chodźko, 1846)
    • Pendant quelques secondes il roula son cigare entre le pouce et l’index, à hauteur de l’œil droit, suivit du regard le mince filet de fumée qui montait en spirale bleuâtre, […]. — (Octave MirbeauLe colporteur)
    • Et le feu d’un petit brasero avec trois grelotteux autour qui louchaient dans la fumée puante. On n’était pas très bien. — (Louis-Ferdinand CélineVoyage au bout de la nuit , Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • À travers les vitres des brasseries et des cafés, on distinguait confusément, un peu partout, la foule des consommateurs gesticulant parmi la fumée des cigarettes. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
  2. ...
    • La fumée du potage. La fumée d’un plat.
  3. ...
    • Au réveil, dans les premières blancheurs de l’aube apparaît un fleuve qui tourne sous ses fumées matinales, […]. — (Hippolyte TaineVoyage en Italie , volume 2, 1866)
    • La fumée des vêtements qui sèchent devant le feu.
  4. ...
    • Cette fumée qu’on nomme la gloire. Toutes les choses du monde ne sont que fumée.
  5. (Sêmîngi) ...
  6. (Gïngö-nyama) (Könöngö, Sêmîngi) ...
    • Un maître y démontrait à son élève l’art de dresser les chiens et d’affaiter les faucons, de tendre les pièges, comment reconnaître le cerf à ses fumées, le renard à ses empreintes, le loup à ses déchaussures, le bon moyen de discerner leurs voies, de quelle manière on les lance, où se trouvent ordinairement leurs refuges, quels sont les vents les plus propices, avec l’énumération des cris et les règles de la curée.— (Gustave FlaubertTrois Contes : La Légende de Saint Julien l’Hospitalier , 1877)
    • Le veneur doit juger l'âge et le sexe ; il doit savoir distinguer et reconnaître précisément si le cerf qu'il a détourné avec son limier, est un daguet, un jeune cerf, un cerf de dix cors jeunement, un cerf de dix cors, ou un vieux cerf ; et les principaux indices qui peuvent donner cette connaissance, sont le pied et les fumées. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, « Histoire naturelle des animaux » na « Le Cerf », in Œuvres , Bibliothèque de la Pléiade, 2007, lêmbëtï 710)
  7. (Sendâvârä) ...

Pasûndâ [Sepe]

fumée \fy.me\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. ...
    • Elle enfila un collant fumée, un short pistache, une sorte de T-shirt long, orangé. — (Jean-Patrick ManchetteÔ dingos, ô chateaux ! , 1972, Chapitre 9, Réédition Quarto Gallimard, lêmbëtï 259)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï