génisse

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Génisse charolaise

génisse \ʒe.nis\ linô gâlï

  1. (Nyama) maseka-bâgara
    • Voyez-vous, à la tombée du jour, les plus petits courir à travers bois au-devant de l’aîné, qui ramène deux génisses du pâturage ? — (Eugène SueLes Mystères de Paris , 1843)
    • Une bousculade plus violente se produisit ; les petits veaux et les génisses rejetés de droite et de gauche par la poussée des grands bestiaux s’égratignèrent aux ronces flottantes des haies. — (Louis Pergaud, « Un satyre » na Les Rustiques, nouvelles villageoises , 1921)
    • Mais si je vous disais que, moi, je l’ai vu acheter une génisse. Je dis une génisse. Pas vilaine bête, bien sûr, coquette si vous voulez, mais enfin qui n’avait tiré l’œil de personne, et lui, la payer tiens et tiens, comme moi j’achèterais deux sous à fumer, et la revendre un quart d’heure plus tard avec trente-deux francs de bénéfice à pas quinze mètres d’où il l’avait prise. Moi, j’ai vu ça. » — (Marcel AyméLa Jument verte , Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, lêmbëtï 139)
    • Pourtant cette nuit-là, on avait mal dormi : la génisse aux Mortiers vêlait et le Camille y avait veillé jusqu’au petit jour. — (Jean RogissartMervale , 1937, Paris: Éditions Denoël, âlêmbëtï 19)
    • Halo s’est donc associé avec l’entreprise Highline Angus pour offrir le grand prix de 20 génisses, de jeunes vaches prêtes à donner naissance à des veaux. — (François Joly, « Une loterie pourrait vous permettre de remporter un troupeau de 20 vaches » na radio-canada.ca , 4 Mbängü 2021)

Âlïndïpa[Sepe]