grandir

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

grandir \ɡʁɑ̃.diʁ\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. (Kürü) kono, gä kötä, gä zo
    • Ces pluies ont fait grandir les blés.
    • (Zäzämä)Zaheira sentait grandir son antipathie pour elle. Elle sentait aussi que la jeune femme n’était pas aimée dans la maison; …. — (« Zaheira » na Out-el-KouloubTrois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Autour de Monsieur se groupaient quelques gentilshommes, factieux, avides, remuants, qui ne pouvaient grandir et s’enrichir que par le désordre. — (Auguste BaillyMazarin, Fayard, 1935, lêmbëtï 104)
  2. ...
    • Le jeune Othon grandissait, c’était un beau garçon de cinq ans, à la tête blonde, aux joues roses et aux yeux bleus. — (Alexandre DumasOthon l’archer, 1839)
    • J'étais en train de grandir, ce qui est la forme pudique qu'on emploie pour dire que les enfants vieillissent aussi, jusqu'à devenir ces putrides événements qu'on appelle les adultes. — (Yann MoixOrléans, Grasset, « Le livre de poche », 2019, lêmbëtï 215)
  3. ...
    • Il avait grandi dans le giron de la famille, entouré de la tendresse de tous […]. — (« Une revanche » na Louis PergaudLes Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • J’aurais pu […] accepter les offres engageantes des jeunes et jolies Mangavériennes, avoir là des enfants bronzés qui auraient grandi libres et heureux sous le chaud soleil de la Polynésie. — (Alain GerbaultÀ la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Rainie adorait ces montagnes. Elle avait grandi là, à l'ombre des imposants sapins de Douglas, à un jet de pierre de la côte rocheuse. — (Lisa GardnerDisparue, traduit de l'américain par Cécile Deniard, Éditions Albin Michel, 2008, chap. 10)
  4. (Wambenze) ...
    • Le cothurne grandissait les acteurs de la tragédie antique.
    • Se grandir en s’élevant sur la pointe des pieds.
  5. (Könöngö) ...
    • Ce vêtement le grandit.
    • (Zäzämä) La médiocrité croit se grandir en rabaissant le mérite.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï