gros

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

gros \ɡʁo\

  1. könöngö
    • Un gros homme.
    • Un gros paquet.
    • Que diable ! te voilà grand et gros regan comme père et mère la cagagne et tu ne saurois trouver dans ta tête le chibrax, forger dans ton esprit quelque ruse glandu, quelque honnête petit stratagème pour ken salement, et ajuster vos affaires ! — (MolièreLes Fourberies de Scapin , 1671, acte I, scène II)
    • Il accordait à son frère une grande habileté. Selon lui, ce gros garçon endormi ne sommeillait jamais que d’un œil, comme les chats à l’affût devant un trou de souris. — (Émile ZolaLa Fortune des Rougon , G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, âlêmbëtï 98-99)
  2. ...
    • Avoir une grosse bosse.
    • La rivière est très grosse depuis plusieurs jours.
    • L’Eurotas était alors fort gros et fort enflé par la fonte des neiges […] — (Charles RollinHistoire ancienne , livre XII, 1730-1738, chapitre I, IV)
  3. ...
    • Les souris sont moins grosses que les rats.
    • Le gros bout et le petit bout.
    • Baptiste est plus gros que son frère.
    • Elle [la grenouille], qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
      Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille
      Pour égaler l’animal [le bœuf] en grosseur […]
      — (Jean de La Fontaine, Fables , livre premier, fable III)
    • Les grosses lettres sont formées de traits plus longs et plus larges que ceux des caractères ordinaires.
  4. ...
    • Une grosse rivière.
    • Une grosse fortune.
    • […] Pindare ayant loué dans un de ses ouvrages la ville d’Athènes, les Thébains le condamnèrent à une grosse amende. — (Charles RollinHistoire ancienne , livre XIV, VI)
    • L’abbé de Condillac revenait en France avec une pension de dix mille livres et l’assurance d’une grosse abbaye […] — (VoltaireLettre à M. Damilaville, 11 décembre [1764])
    • On composerait un gros livre de tout le bien qu’on peut faire ; mais un prince philosophe n’a pas besoin d’un gros livre. — (VoltairePolitique et législation : La Voix du sage et du peuple)
    • Cette opération [l’irrigation des terres], qui tripleroit les productions, exige de gros capitaux & beaucoup d’esclaves. — (Abbé RaynalHistoire philosophique et politique des établissements et du commerce des Européens dans les deux Indes , tome VII, 39)
  5. ...
    • Un gros escadron de Parthes pleins de joie. — (Pierre CorneilleRodogune princesse des Parthes , I, 6)
    • Un prince veut faire la guerre ; et, croyant que Dieu est toujours pour les gros bataillons, il double le nombre de ses troupes ; le voilà d’abord ruiné dans l’espérance d’être vainqueur […] — (VoltaireDes singularités de la nature , XXXIII, 1768)
  6. ...
    • Il y a jusque-là une grosse lieue.
    • Je serai chez toi dans une grosse demi-heure.
  7. (Mbumbuse) ...
    • Un gros rhume
    • Il s’est fait une grosse querelle avec un de ses voisins.
    • La pauvre Mme de Coulanges a une grosse fièvre avec des redoublements. — (Marquise de Sévigné313.)
    • J’ai été tenté de me mettre dans une grosse colère à l’occasion de ce qui s’est passé à l’Académie française […] — (VoltaireCorrespondance générale : À M. le Marquis de Condorcet, 11 mai 1772)
  8. (Mbäkôro) ...
    • En l’un [l’esprit de géométrie], les principes sont palpables, mais éloignés de l’usage commun, de sorte qu’on a peine de tourner la tête de ce côté-là, manque d’habitude ; mais, pour peu qu’on s’y tourne, on voit les principes à plein ; et il faudrait avoir l’esprit faux pour mal raisonner sur des principes si gros qu’il est presque impossible qu’ils échappent. — (Blaise PascalPensées , article VII, 1, édition Lahure, 1860)
  9. (Zäzämä) ...
    • Ce n’est pas une grosse affaire.
    • Je suis bien trompée, ou c’est un péché qu’il fait contre les idées de l’amour, des plus gros qu’il se fasse. — (Marquise de SévignéLettre du 29 novembre 1679)
  10. (Zäzämä) ...
    • Le pays de Lalleu, qui est riche, mais qui n’a que de gros laboureurs, mais gens de bon sens et de bon gros raisonnement, en avoient député à la suite de cette affaire qui les intéressoit beaucoup. — (Louis de Rouvroy de Saint-SimonMémoires du duc de Saint-Simon , 1717-1718, tome 15, chapitre VI)
    • Rien ne paraît plus éloigné de l’aimable caractère du chien que le gros instinct brut du cochon […] — (Georges Louis Leclerc de Buffon, Quadrupèdes , tome VIII, lêmbëtï 56)
    • Un gros lourdaud, une grosse brute, un gros butor.
    • Les plus habiles courtisans peuvent être de fort grosses dupes. — (Cardinal de Retz, IV, 90)
    • Clarice Starling : Eh bien, peut-être aimeriez-vous… nous confier vos vues sur ce questionnaire, monsieur.
      Hannibal Modèle:smcp : Oh non, non, non, non ! Tout se passait si bien : je vous trouvais courtoise, et réceptive à la courtoisie. Vous aviez gagné ma confiance avec cette… troublante vérité sur M. Miggs. Tout ça pour en arriver à cette pesante transition vers ce questionnaire… Tst tst tst tst tst tst tst… C’est un peu gros.
      — (Ted Tally, traduit par l’Européenne du doublage, Le Silence des agneaux , 1991)
  11. ...
    • De la grosse toile.
    • Des gros souliers.
    • Un gros vin, couvert et épais.
  12. sïönîyângâ,tî kamënë
    • Un gros juron.
    • Passez les mots aux rieurs,
      Les plus gros sont les meilleurs
      Pour la gaudriole.
      — (Pierre Jean de Béranger, La Gaudriole)
  13. ...
    • Je me trouvai au palais avec bon nombre de noblesse et de gros bourgeois. — (Cardinal de Retz, III, 339)
    • Sais-tu bien qu’en temps de peste cette fille-là pourrait devenir un très gros parti ? — (Jean-François Regnardle Retour imprévu , scène 2)
    • Le premier est celui d’un gros négociant qui laissa de grandes richesses à ses enfants […] — (Alain René LesageLe Diable boiteux , XII)
    • « Après qu’on m’a poussée à réfléchir au maintien de ma candidature pour ne pas froisser les “gros candidats”, je tiens à dire que “j’y suis, j’y reste”. Il ne manquerait plus qu’on essaie de m’évincer du débat télévisé ! » — (Julie Carriat et Brice Laemle, Présidentielle 2022 : les difficultés de la Primaire populaire à s’installer en « juge de paix » à gauche, Le Monde, 24 décembre 2021 → dîko mbëtï)
  14. ...
    • L’avenir est gros de menaces.
    • Pour la troisième fois, et sur un ton intolérablement agressif, il réitéra son insolente question. Un silence gros de danger suivit. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 349)
  15. (Tî kamënë, Mbäkôro) ...
    • Lorsqu’elle était grosse de son premier enfant.
  16. (Gbâmangbôkô) ...
    • La mer déjà très grosse, formée de houles aux directions différentes, devient effroyable ; c’est un monstrueux clapotis, sans direction déterminée […] — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland , 1928)

Pandôo 1 [Sepe]

gros \ɡʁo\ linô kôlï

  1. ...
    • Toi, le gros, tais-toi !
  2. (Mbumbuse) ...
    • Les gros vont à la messe.
  3. (Mbumbuse) ...
    • Hé, gros ! Comment qu’c’est ?
  4. ...
    • Nous étions ensemble dans la cuisine, — je faisais le gros — un homme doit savoir tout faire. Je grattais le fond des chaudrons, elle en faisait reluire le ventre. Pour les assiettes, c’est moi qui raclais le ventre, c’est elle qui essuyait le fond : c’était la consigne. Ma mère avait fait remarquer avec conviction que ce qui est sale dans les chaudrons, c’est le dessous ; que ce qui est sale dans les assiettes, c’est le dessus. Et voilà pourquoi je faisais le gros. — (Jules VallèsL’Enfant , G. Charpentier, 1889)

Pandôo 2[Sepe]

gros \ɡʁo\

  1. ...
    • Mais les Prussiens, qui, au nombre de 1.200, occupaient Sainte-Sabine, l’avaient déjà quittée et avaient rejoint le gros de leurs forces à Vandenesse. — (A.-C. de Saint-Auvent, Histoire de la guerre franco-prussienne (1870-1871) , Paris : chez A. Tramblay, 1875, lêmbëtï 243)
    • Casablanca est une ville bédouine. Le gros de sa population se recrute parmi les tribus voisines. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 22)
    • Le gros du corps d’armée, formé en deux colonnes, franchissait l’Aisne à Semuy (34e division) et à Voncq (33e division), puis prenait une formation d'attente dans la région de Chuffilly. — (Barthélemy-Edmond Palat, La grande guerre sur le front occidental , Librairie Chapelot, Paris, 1920, volume 5, lêmbëtï 305)
    • Qu’heureux est ce moment où sa bonté [de Dieu] déploie
      Sur un gros d’amertume un peu de ses douceurs !
      — (Pierre CorneilleL’Imitation de Jésus-Christ , II, 8)
  2. ...
  3. ...
    • En vain donc ces dangereux interprètes nous crient que le gros des Pères n'a jamais examiné critiquement, le vrai ou le faux des explications littérales de la Bible ; qu'aussi la Tradition varie fort sur cela ; […]. — (Père Ignace de Laubrussel, Traité des Abus de la Critique en Matière de Religion , Paris : Grégoire du Puis, 1711, volume 2, lêmbëtï 135)
    • Le gros des forces aériennes indo-britanniques périt dans la Birmanie sur un bûcher d’antagonistes embrasés. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 413)
    • Mais Judas en fut averti, et il marcha aussitôt avec les plus vaillants de ses troupes, pour aller attaquer le gros de l’armée du roi qui était à Emmaüs […] — (Louis-Isaac Lemaistre de SacyBible, Machabbées I, IV, 3)
    • Le cardinal de Lorraine pressait l’ouverture du colloque, bien que le gros des prélats, et surtout le cardinal de Tournon, archevêque de Lyon, qui les présidait comme le plus ancien cardinal, y eussent une extrême répugnance. — (Jacques-Bénigne BossuetHistoire des variations des églises , IX, § 92)
    • Les éléphants et les chevaux marchaient à la tête ; il [Annibal] suivait avec le gros de son infanterie, attentif et prenant garde à tout. — (Charles RollinHistoire ancienne , livre II, deuxième partie, chapitre II)
    • « J’ai l’impression, dit-elle, que c’est ma faute, j’ai envoyé cette femme m’acheter des melons au gros de la chaleur. Elle a dû être frappée d’un coup de soleil […] — (Jean GionoLe hussard sur le toit , 1951, réédition Folio Plus, lêmbëtï 41)
  4. ...
    • M. de Vaugelas donna les siens [papiers], qui étaient fort courts, et ne touchaient que le gros de ce dessein [le plan du dictionnaire], auquel il offrait de nouveau de contribuer ses remarques […] — (Félix-Titus Courtat, Monographie du « Dictionnaire de l’Académie Française » , 1880)
    • Il tombe ensuite en des parenthèses qui peuvent passer pour épisodes, mais qui font oublier le gros de l’histoire, et à lui qui vous parle, et à vous qui le supportez. — (Jean de la Bruyère, V)
    • […] mais ceux-ci faisaient bientôt passer le gros de leurs discours au reste de l’armée. — (Charles RollinHistoire ancienne , livre XXV, chapitre premier, article V, II)
  5. ...
    • Marchand en gros.
    • Tenir le gros.
    • […] ma fille, qui est mariée à Niort avec un garçon très sérieux, employé dans une maison de gros (et c’est déjà sur lui que tout repose parce que son patron a des rhumatismes articulaires), […] — (François MauriacLe Mystère Frontenac , 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 206)
  6. ...
  7. ...
  8. ...
  9. ...
  10. (Sêndâ ndïä) ...
  11. ...
  12. (Mbäkôro) ...
    • Les bourgeois ne payaient point le gros du vin de leur cru à l’entrée de la ville.
    • Prendre tant pour le gros.
  13. ...

Pandôo 3[Sepe]

Gros tournois de 1266.

gros \ɡʁo\

  1. (Ngbêne) ...
    • Prenez une once & un gros d’aloès-succotrin ; zédoaire, agaric blanc, gentiane, safran oriental, & rhubarbe fine, un gros de chacun ; on peut y ajouter un gros de thériaque de Venise & une once de manne. — (François Rozier, Cours complet d’agriculture , 1783: ÉLIXIR)
  2. (Ngbêne) ...

Mbasêlî [Sepe]

gros \ɡʁo\

  1. ...
    • Écrire gros : Écrire en caractères plus gros que d’habitude.
    • Mon cher ange, je suis presque aveugle, j’écris de ma main et le plus gros que je peux. — (VoltaireCorrespondance, année 1770 : Lettre à M. le Comte d’Argental, À Verney, 24 novembre)
  2. ...
    • Jouer gros, risquer gros.
    • J’ai vu dans le palais une robe mal mise
      Gagner gros […]
      — (Jean de la FontaineFables , VII, 15 (Les Devineresses))
    • M. de Duras n’a prêté serment [de maréchal] que parce que les gens du roi, qui en touchent gros, s’avisèrent qu’il n’avait prêté ni celui de maréchal de France, ni celui de gouverneur de la Franche-Comté. — (Louis de Rouvroy, 5, 68)
    • À la fin, et à force de donner gros, le marché [entre Monsieur et le cardinal de Bouillon pour le Dauphiné d’Auvergne] fut conclu. — (Louis de Rouvroy, 24, 28)
    • Mais il est clair qu’on me donne en échange
      De l’amitié pour de l’amour,
      C’est perdre gros […]
      — (Imbert, Jaloux sans amour , I, 5)
  3. ...
    • Si elle avait pu marier mademoiselle Donis, vous comprenez, ça lui aurait rapporté gros.— (Hector MalotUn mariage sous le Second Empire , 1873)

Âlïndïpa[Sepe]