habiter

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

habiter \a.bi.te\ palî tî mbenze

  1. längö
    • (Wambenze) D’ailleurs, […], il est impossible de ne pas tenir compte de ce fait que les juifs ont habité la France cinq siècles avant les Francs, les Burgondes et les Wisigoths et huit siècles avant les Normands. — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • (Zäzämä)La paix habite ce séjour.
  2. (Wambenze) ...
    • De plus, la hargne perpétuelle qui l’habitait, durcissait ses traits et lui donnait un visage revêche. — (ExbrayatAu « Trois cassoulets » , Le Masque, Librairie des Champs-Élysées, 1971, lêmbëtï 11)
    • Mais dans les années 1930, Einstein n’avait que faire de la physique nucléaire, alors en plein essor. Une obsession unique l’habitait : élaborer une théorie unifiée de la gravitation et de l’électromagnétisme. — (Étienne KleinLe pays qu’habitait Albert Einstein , Actes Sud, 2016)
    • Le héros gaullien ne s’illusionne ni sur la bonté naturelle des individus ni sur la pérennité des grandes actions : il agit par une nécessité impérieuse qui l’habite. — (Michel Winock, Charles de Gaulle - Un rebelle habité par l’histoire , Gallimard, 2019)
    • C’est sous l’emprise de cette introspection que je me suis abîmé dans la contemplation, habité par l’esprit des temps qui courent. […] — (Cornéliu Tocan, Aux confins de l'invisible. Haïkus d'intérieur illustrés , Créatique, Québec, 2020, lêmbëtï 8)
  3. (Kürü) ...
    • Il avait pris un soir son baluchon pour aller habiter chez une copine. Où précisément ? Peut-être du côté d’Élan ou de Villers-le-Tilleul. Il n’en savait fichtre rien. — (Bernard Totot, Le mystère du troisième pied , Editions Le Manuscrit, 2012, lêmbëtï 109)
    • Or, "habiter seul, notamment dans les zones tendues, ce sont des prix au mètre carré supérieurs à la moyenne", et un taux d'effort de 46% pour les personnes pauvres, soit 10 points de plus que pour les ménages pauvres et près de 20 points de plus que pour l'ensemble des ménages, selon les statistiques compilées par l'association. — (Claire Chaudière, Habiter seul est plus cher, plus compliqué, et souvent synonyme de vulnérabilité , franceinter.fr, 30 Nyenye 2020)
    • Si je suis dans ma rue, je peux dire « j’habite là-bas, au 13 » ou « j’habite au 13 » ou « j’habite à l’autre bout de la rue » ou « j’habite à côté de la pizzeria». — (Georges PerecPenser-Classer , Hachette, 1985)
    • Habiter sous les toits.
  4. ...
    • Tous les mâles, et le roi lui-même, sont obligés de se soumettre à cette opération singulière, qu’on leur fait ordinairement dès qu’ils sont en âge de pouvoir habiter avec des femmes, quoique certains voyageurs prétendent que ce n’est que vers l’âge de vingt-cinq ou trente ans ; ce qui ne paraît guère probable. — (Dictionnaire historique des cultes religieux établis dans le monde depuis son origine jusqu’à présent , Versailles, J.-A. Lebel, 1820, tome premier, lêmbëtï 487)
    • Il est remarquable, qu’à l’exception des Égyptiens et des Grecs, les autres peuples ne se font aucun scrupule d’habiter avec des femmes dans l’intérieur d'un temple ou d’y entrer, en les quittant, sans se laver, persuadés qu’il est permis aux hommes de suivre en cela l’exemple des animaux. — (André-François Miot de MélitoHistoire d'Hérodote suivie de la vie d'Homère , tome premier, Firmin Didot, Paris, 1822, lêmbëtï 273)

Âlïndïpa[Sepe]