impatience

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

impatience \ɛ̃.pa.sjɑ̃s\ linô gâlï

  1. döngö-terê
    • Pendant une conversation donner les signes d'impatience.
    • Et maintenant, parti dès l'aube par la belle route de Lambèse, il pressait son cheval, pris d'une impatience qui l'étonnait lui-même. — (Isabelle EberhardtYasmina , 1902)
    • Ainsi pour mon malheur, toujours brûlant des ardeurs de l’impatience, je dois soupirer sans cesse après ma santé, la demander instamment, et ne rien omettre pour l’obtenir. — (TertullienDe la Patience , traduction anonyme)
    • Maintenant, toutes les jeunes filles, romanesques ou non, peuvent imaginer dans quelle impatience vécut Modeste pendant quelques jours ! — (Honoré de BalzacModeste Mignon , 1844 ; 1855, édition Houssiaux)
  2. (Mbumbuse, Sêmîngi) ...
    • Cet homme parle avec une lenteur qui donne des impatiences à ceux qui l’écoutent.
  3. (Sêndânganga) (Sêmîngi) ...
    • Les impatiences, encore dénommées le syndrome des jambes sans repos, provoquent des manifestations désagréables dans les jambes qui peuvent être modérées ou très invalidantes. Celles-ci surviennent davantage le soir et au cours de la nuit. — (http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/impatiences-155)

Âlïndïpa[Sepe]