imprimerie

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Gutenberg inventant l’imprimerie, Jean-Antoine Laurent, 1831.

imprimerie \ɛ̃.pʁim.ʁi\ linô gâlï

  1. ...
    • L’imprimerie est le télescope de l'âme […] ; ainsi l'imprimerie rapproche et met en communication immédiate, continue, perpétuelle, la pensée de l'homme isolé avec toutes les pensées du monde invisible, dans le passé, dans le présent, dans l'avenir. — (LamartineGutenberg)
    • L’invention de l’imprimerie est le plus grand événement de l’histoire. — (Victor HugoNotre-Dame de Paris , 1831)
  2. dapëtë
    • Il était le gendre de l’imprimeur Plantin qu’il remplaça à Anvers avant de diriger, à partir de 1585, une imprimerie à Leyde. — (Bruno Méniel, Bernard Ribémont, Bénédicte Milland-Bove, La figure de Jules César au Moyen Âge et à la Renaissance , 2007, lêmbëtï 134)
    • L’imprimerie nationale, établissement chargé de l'impression des actes officiels, des imprimés administratifs, d'ouvrages publiés par l'État.
    • Les ouvriers, le prote d’une imprimerie.
    • Un imprimerie lithographique, établissement, lieu où l’on imprime des lithographies.
    • Le journaliste nous mène un soir à l’imprimerie, dans le rez-de-chaussée noir où le journal se tire ; il est l’ami d’un des ouvriers. — (Jules VallèsL’Enfant , G. Charpentier, 1889)
  3. ...
    • Travailler dans l’imprimerie.
    • Le décret du 5 février 1810 contenant règlement sur l’imprimerie et la librairie supprima la liberté de la profession d'imprimeur. — (Civilis. écr.,1939, page 44-6)
  4. ...
    • Une imprimerie portative.

Âlïndïpa[Sepe]