insignifiant

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

insignifiant \ɛ̃.si.ɲi.fjɑ̃\ linô kôlï

  1. (Tî kûne, Wanî) ...
  2. (Zäzämä) mbumbuse
    • Thérèse l’entendait, anxieuse, la bouche entr’ouverte, dans l’effort douloureux de répondre des choses insignifiantes. — (Anatole FranceLe Lys rouge , 1894, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 352)
    • Mme Surville n’a laissé sur son frère que quelques pages insignifiantes, une apologie froide, banale, où nous n’avons pas une seule note à prendre, pas un seul document à retenir. — (Octave MirbeauLa Mort de Balzac , 1907)
    • Action, démarche insignifiante. — Propos insignifiants. — Somme insignifiante.
    • Jusqu’à la fin, ce jeu d’échos va répéter le besoin d’amour, la peur de la solitude. Et nous faire sentir à quel point les petits ratages entre mère et fille, qui paraissent insignifiants, ne le sont pas. — (Mathieu Perez, Le Théâtre : De si tendres liens , Le Canard Enchaîné, 5 Lengua 2017, lêmbëtï 7)
  3. (Könöngö) ...
    • C’est un petit homme insignifiant, légèrement chauve, le lorgnon sur le nez. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette , Paris: Éditions de l’Épi, 1930)
    • L'attentat qui s'est produit le 18 septembre 1931 à Moukden, une ville de Mandchourie, est l'un de ces événements oubliés qui ont pourtant changé le monde. En pratique, il fut insignifiant. Mais ses prolongements ont eu des répercussions jusqu'à Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945. — (Bruno Birolli, Ishiwara: L'homme qui déclencha la guerre , ARTE Éditions/Armand Collin, 2012, « Introduction »)
  4. (Kebëek) ...

Âlïndïpa[Sepe]