Aller au contenu

iroko

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Des irokos (1).
De l’iroko (2).

iroko \i.ʁɔ.ko\ linô kôlï

  1. (Këkë) (Bangë) bangi, mändö; Âmângbi tî pöpöködörö: Milicia excelsa (Moraceae)
    • Et tandis que je pénètre dans la Grande Forêt, parmi les séquoias, les mahonias, les sapellis et les irokos qui s’élèvent jusqu’au ciel, j’ai l’impression de franchir le seuil d’une immense cathédrale, de me frayer un passage à l’intérieur d’une pyramide égyptienne ou de me tenir parmi les gratte-ciel de la Cinquième Avenue. — (Ryszard KapuścińskiÉbène. Aventures africaines , 1998 ; traduit du polonais par Véronique Patte, 2000, lêmbëtï 308)
    • C’est l’année de la forêt ; l’occasion de découvrir des arbres nouveaux aux propriétés étonnantes, comme l’iroko, un arbre qui transforme le CO2 en pierre. — (site consoglobe.com  → dîko mbëtï)
    • Afromosia, sipo, sapeli, iroko, tali, mukulungu, paduc. — (« Dans le sillage des grands arbres » na Le Devoir.com , 21 Nyenye 2012 → dîko mbëtï)

Âlïndïpa[Sepe]