jeûne

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche
Bâa ngâ : jeune

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Trois personnes avec les bras en croix , en symbole de leur jeûne dans le cadre d'un mouvement contestataire en Chine. (1)

jeûne \ʒøn\ linô kôlï

  1. müä
    • …je montai l’escalier aussi lestement que pouvait le faire un homme chargé de fers et affaibli par trois jours de jeûne — (Walter Scott, Ivanhoé, 1820)
    • Les chiens et les rennes étaient abondamment pourvus, et ces animaux, habitués d'ailleurs à de longs jeûnes pendant la saison d'hiver, ne réclamaient point les services de leurs maîtres. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Les insectes qui consomment du S. demissum, ou que l'on soumet au jeûne, n'arrivent pas à cette chitinisation et leurs élytres restent molles. — (René Guy Busnel, Études physiologiques sur le Leptinotarsa decemlineata Say, Paris : libr. E. Le François, 1939, page 110)
  2. ...
    • Quand Rabénou Tam fut informé du martyre des juifs de Blois, il ordonna un jeûne, qui fut longtemps observé au jour anniversaire (le 20 Siwan). — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. ...
    • Tu as faim et soif de jeûne et d’abstinence. Viens et tu seras rassasié. — (Anatole FranceL’Étui de nacre, 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, page 56)
    • Au mois du Ramadan, le jeûne quotidien est rompu avec une soupe nourrissante. L’harira remplit bien cette fonction, elle réunit légumineuses, légumes et céréale. Elle peut aussi contenir de la viande. — (Catherine Choffat, Devenez Locavores, Jouvence éditions, 2012, éd. numérique 2013)
  4. ...

Âlïndïpa[Sepe]