laine

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

De la laine de mouton. (1)
De la laine tissée. (2)
Une laine à porter. (3)
Les feuilles d'une plante recouvertes de laine. (4)

laine \lɛn\ linô gâlï

  1. lêne
    • Les moutons transhumants portent, attachés leur laine, de nombreuses graines de la plaine vers la montagne et surtout de la montagne vers la plaine ; […]. — (Henri GaussenGéographie des Plantes , Armand Colin, 1933, lêmbëtï 19)
    • La laine est le poil de différents animaux : majoritairement mouton, mais aussi chèvre (races Angora ou Mohair, Kashmir), petits camélidés (alpaga, vigogne et lama) et grands camélidés (dromadaire et chameau). — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome , 1 692 p., 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères, lêmbëtï 1311)
  2. ...
    • La laine est un des principaux articles d’exportation. Une certaine quantité en reste dans le pays, où elle sert à rembourrer les matelas qui tiennent une place prépondérante dans l'ameublement des maisons marocaines, et à la confection de couvertures, de tapis et de certains vêtements indigènes : du haïk, de la jellaba, du selham. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 229)
  3. ...
    • J’aurais dû apporter une petite laine, il fait frisquet !
  4. (Sêkpängö) (Sêndâsên) ...
  5. (Ngbêne, Na sïönî nî) ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï