libanais

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

libanais \li.ba.nɛ\

  1. Libanëe

Pasûndâ [Sepe]

libanais \li.ba.nɛ\

  1. ...
    • Dans le passé, on était musulman, cairote, damascène, saïdaoui, beyrouthin, bagdadi. Avec le nationalisme, on devint égyptien, syrien, libanais, irakien. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État , 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, lêmbëtï 74)
    • Mais cela peut même aller jusqu’à la désertification lorsque les familles ont pu à leur tour migrer : la montagne kabyle ou libanaise est ainsi constellée de fermes abandonnées. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, « Migrations et territoires » na Les Cahiers d’Outre-Mer , n° 234, vol. 59, Presses universitaires de Bordeaux, 2006)
    • Si Kamal Amer décide d’acheter ce médicament à Kinshasa, c’est que ses amis résidant toujours au pays du Cèdre ont récemment du mal à le trouver dans les pharmacies libanaises. — (Suzanne Baaklini, Des médicaments achetés au Liban refont surface en RDC , lorienlejour.com, 2 Fulundïgi 2021)
  2. ...
    • Un gâteau libanais.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï