litre

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une fiole d'un litre.

litre \litʁ\ linô kôlï

  1. lîtere
    • Un nouveau réservoir d’eau claire de 200 litres conservera l’eau, mieux que des barils de chêne. — (Alain Gerbault, « À la poursuite du soleil » na tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Notre hydravion chargé de 2.600 litres d’essence accusait un poids de 5.500 kilogrammes. — (Jean MermozMes Vols, p.61, Flammarion, 1937)
  2. (Könöngö) ...
    • Résignée, elle mit dans le cabas deux litres vides et s’en fut à l’auberge d’où elle revint bientôt avec le vin. — (Louis Pergaud, « Joséphine est enceinte » na Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • — Qu’on m’apporte un litre, un litre vrai, un litre… naturel.
      — Je…
      — Oui, vous me comprenez, un litre de verre, mais de marque… authentifié par une maison sérieuse… Un litre Pernod, par exemple… vide, bien entendu…
      — (Jules RomainsLes Copains, 1922, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 8)
  3. (Könöngö) ...
    • Regardez. Brutalement éclairées par une lampe, de vieilles gens autour d'une table vident un litre d'aramon. — (Francis Carco, L’Amour vénal, 1927)
    • Ô riche et chanceux Hérault, toi qui verses au cœur des citadins déprimés l’intarissable joie liquide de tes litres vendus par toi trente sous et revendus, par l’épicier ou sur le zinc, trois francs. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde, 1931)
    • Bref, nous avions fini le litre, assis sur une grosse souche, avec la fameuse couverture pendue aux branches, qui pissait l’eau comme une gouttière. — (Georges BernanosNouvelle Histoire de Mouchette, Plon, 1936)

Pandôo 2[Sepe]

litre \litʁ\ linô gâlï

  1. (Sendâvârä) ...
    • Droit de litre, droit qu'avaient les seigneurs de faire mettre à l'intérieur des églises une litre portant leurs armoiries.
    • La grande porte s’ouvrit, laissant voir au fond de la nef tendue de grandes litres à larmes d’argent un catafalque déjà tout flamboyant de luminaire, auprès de quoi, récitant son bréviaire, attendait le premier vicaire, rigoureusement seul sous l’ampleur des voûtes. — (Hervé BazinChapeau bas, Seuil, 1963, Livre de Poche, lêmbëtï 26)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï