luciole

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une luciole photographiée en pleine journée.
Une partie de son corps est phosphorescent.
Une luciole sur le dos, et lumière éteinte.

luciole \ly.sjɔl\ linô gâlï

  1. (Yätï) gëgë
    • […], et on vit leurs torches s’égarer dans la campagne et s’enfoncer dans la forêt, comme, dans un beau soir d’été, on voit scintiller les lucioles dans les plaines de Nice et de Pise. — (Alexandre DumasLes Mille et Un Fantômes)
    • […] ; les étoiles se mêlent au feuillage noir ; les lucioles luisent dans l’herbe comme un reflet des étoiles. — (Alphonse KarrDevant les tisons , Paris : Librairie nouvelle, 1857, lêmbëtï 238)
    • […] ; bien des fois, la nuit, j’ai vu les pléiades se lever au milieu de la molle obscurité, brillantes comme des lucioles enlacées dans un réseau d’argent. — (J. Milsand, « La Poésie anglaise depuis Byron » na la Revue des deux mondes , volume 3, 1869, lêmbëtï 338)
    • Des lucioles traçaient dans l’air brûlant des sillons de feu. — (André MauroisChantiers américains , 1933)
    • Une luciole, dans les hautes branches ténébreuses, promenait languissamemnt son auréole d’argent fané. — (Pierre BenoitMonsieur de la Ferté , Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, lêmbëtï 356)
    • Les 42 familles de la coopérative tirent maintenant l’essentiel de leurs revenus annuels du tourisme des lucioles. — (« Mexique : Des lucioles au secours des forêts » na 8e étage , 29 Lengua 2016 → dîko mbëtï)
  2. (Zäzämä) ...
    • Elle attire le manèges des badauds, lucioles éblouies par sa ligne. — (Stéphanie Maurice, La passion du tuning , Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, lêmbëtï 23)

Âlïndïpa[Sepe]