maigre

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

maigre \mɛɡʁ\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. ngëngö
    • Viande maigre
  2. ...
    • Petit-Pierre paraissait plus avisé que ses frères ; mais autant ceux-ci étaient gros, joufflus et vermeils, autant il avait l’air maigre, chétif et pâlot. — (Charles DeulinManneken-Pis)
  3. (Zäzämä) ...
    • Comme il n'était plus qu'à quelques lieues de Paris, avant sa dernière étape, il s'arrêta dans une auberge isolée au bord du grand chemin royal. A bourse maigre, auberge pauvre. — (Michel ZévacoLe Capitan  , 1907)
    • Deux escaliers, sous un maigre lumignon, plongent aussitôt vers un sous-sol. — (Francis CarcoImages cachées  , 1928)
    • Il arriva que monsieur Gazonal, logé dans un maigre garni de la rue Croix-des-Petits-Champs, fut ébahi de voir le palais de la rue de Berlin. — (Honoré de BalzacLes Comédiens sans le savoir  , 1848)
    • L’armure équestre proprement dite se limite vraisemblablement à une barde de mailles, encore que l’idée de protéger les coursiers jouit d’une maigre faveur au pays de Liège. — (Claude Gaier, Armes et combats dans l’univers médiéval  , De Boeck Université, 1995)
    • Parmi la maigre littérature, en particulier francophone, concernant la malherbologie, il manquait une synthèse taxonomique sur la flore des champs cultivés. — (Philippe Jauzein, Flore des champs cultivés  , Éditions Quae, 2011, lêmbëtï 7)
    • Toutes les fois que nous atteignons le sommet d'une côte, nous n'apercevons devant nous qu'une autre côte pareille, couverte comme elle de palmiers nains, auxquels de maigres champs labourés essayent de disputer le terrain; […]. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue  , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 27)
    • Une maigre brousse arborescente hérisse les parties basses du terrain — bouquets de daschi et de candili garnis de plus d’épines que de feuilles. — (Louis Alibert, Méhariste, 1917-1918  , Éditions Delmas, 1944, lêmbëtï 23)
  4. ...
  5. ...
    • Cette ciselure est maigre il va falloir la recommencer.
    • Lorsque l’on taille il vaut mieux être gras que maigre ; car dans le premier cas on peut rectifier, alors que dans le second l’unique solution est souvent de tout refaire.

Pandôo 1 [Sepe]

maigre \mɛɡʁ\ linô kôlï

  1. ...
    • Le maigre de porc, de bœuf ou de veau peut être utilisé ainsi que les viandes séparées mécaniquement de porc ou de volaille. — (Georges Solignat, Produits de Charcuterie  , Éditions techniques de l’ingénieur, 2005)
  2. (Nzapä) (Tî kûne) ...
    • Pendant le carême elles sont toutes possédées par la rage de donner des dîners et elles s’ingénient à servir aux invités un maigre qui en soit, tout en ayant l’air de n’en être pas ; et ce sont d’interminables discussions sur la sarcelle, sur la macreuse, sur les volatiles à sang froid. — (Joris-Karl HuysmansLa Cathédrale  , Plon-Nourrit, 1915)
    • Elle avait mis beaucoup d'eau dans son vin de messe et je gage que le divorce des vicaires d'avec l'ordre établi, la soutane, le bas latin, les indulgences, le maigre et la sainte pudibonderie n'avait point raffermi sa foi. — (Hervé BazinCri de la chouette  , Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 173)

Pandôo 2[Sepe]

Un maigre africain.
Un maigre commun.

maigre \mɛɡʁ\ linô kôlï

  1. (Sêndâsa, Susu) ...

Pandôo 3[Sepe]

maigre \mɛɡʁ\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. ...
    • La seule chose qu’il fut capable de remarquer, c’est que le gros puait exceptionnellement la sueur, alors que le maigre sentait la vinasse.— (Jean DutourdL’assassin  , 1993)

Âlïndïpa[Sepe]