malheureux

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

malheureux \ma.lœ.ʁø\ linô wâwa linô kôlï wala linô gâtï linô kôlï

  1. ...
    • Il est né sous une malheureuse étoile.
    • Il croit que le vendredi est un jour malheureux pour lui.
    • Avoir la main malheureuse, ne pouvoir rien faire sans porter malheur.
    • Il a la main malheureuse, tous les mariages dont il s’est mêlé ont mal tourné.
    • Ce joueur a la main malheureuse, on perd presque toujours après qu’il a donné les cartes ou qu’il les a coupées.
  2. ...
    • Il a fait là un choix bien malheureux.
    • Cette affaire a eu des suites malheureuses.
    • Il a la malheureuse habitude de jouer.
    • Faire une fin malheureuse, finir sa vie d’une manière triste ou déshonorante.
  3. ...
    • Cuba n’était pas encore colonisée et servait de refuge aux malheureux Indiens que le désespoir chassait d’Hispaniola ; les forêts en étaient remplies, et plus d'une fois ils attaquèrent les naufragés. — (Washington Irving, Voyages et découvertes des compagnons de Colomb , Paris : librairie Hachette & Cie, 3e éd., 1893)
    • Je ne connais personne de plus malheureux que lui.
  4. ...
    • Il est dans une situation malheureuse.
    • Sa condition est des plus malheureuses.
    • Il n'y a que trois sortes de personnes : les uns qui servent Dieu l'ayant trouvé, les autres qui s'emploient à le chercher ne l'ayant pas trouvé, les autres qui vivent sans le chercher ni l'avoir trouvé. Les premiers sont raisonnables et heureux, les derniers sont fous et malheureux, ceux du milieu sont malheureux et raisonnables. — (Blaise PascalPensées , Fragment 192 de l'éd. Sellier, 149 de l'éd. Le Guern.)
  5. ...
    • Ce qui détermina la chute de gros Zidore et de gros Léon ce fut tout simplement une petite jalousie de chasseurs provoquée par un malheureux renard, un vulgaire goupil, un vieux charbonnier à museau chafouin, à queue pelée […]. — (« La Chute » na Louis PergaudLes Rustiques, nouvelles villageoises , 1921)
    • À ton âge, je buvais un julep le dimanche matin et deux ou trois malheureux cocktails en semaine. — (Julien GreenMoïra , 1950, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 41)
    • Un procès qu’il a eu pour un malheureux arpent de terre l’a ruiné totalement. — Pour une malheureuse économie qu’il a voulu faire, il lui en a coûté bien davantage.
  6. (Könöngö) gbendâmbu,wabûti
    • Un malheureux auteur.
    • Mémoire malheureuse, qui retient difficilement, qui a des défaillances.

Pandôo [Sepe]

malheureux \ma.lœ.ʁø\ linô wâwa linô kôlï wala linô gâtï linô kôlï

  1. ...
    • C’est un malheureux que les honnêtes gens ne peuvent plus voir.
    • Malheureux, qu’as-tu fait ? — Malheureux que vous êtes !
  2. ...
    • Enfin, ayant réussi à se mettre sur son séant, le malheureux frotta sa joue contusionnée et rajusta le pansement qui lui enveloppait encore la tête. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 240)
    • Le signataire de ces lignes, en 1918, a vu transporter des malheureux attaqués par le gaz moutarde, alors que rien ne le laissait prévoir, plusieurs jours après un bombardement. — (Victor MéricLa guerre qui revient : Fraiche et Gazeuse , page 161, Sirius, 1932)
  3. zo tî mawa
    • Secourir les malheureux.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï