manquer

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

manquer \mɑ̃.ke\

  1. (Mbäkôro) tîa
    • J'ai failli moi-même être englouti avec mon cheval par les sables mouvants du Tahaddart, entre Tanger et Azila, et j’ai manqué me noyer dans l’embouchure du Tensift. — (Frédéric WeisgerberAu seuil du Maroc Moderne , Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, lêmbëtï 106)
    • Tous les hommes peuvent manquer, sont sujets à manquer. — N’avez-vous jamais manqué?
  2. (Ndê) ...
    • Son revolver, son fusil a manqué.
  3. (Zäzämä) ...
    • Ce cheval manque par les jambes. — Il ne peut plus se soutenir, les jambes, les forces lui manquent.
    • Elle va s’évanouir, le cœur lui manque. — Je suis si interdit que la parole me manque.
    • Elle ne put pas y arriver, bien que la distance ne fût pas longue de leur chambre à la rue : le cœur lui manqua, et si Perrine ne l’avait pas soutenue elle serait tombée. — (Hector MalotEn famille , 1893)
  4. (Könöngö) ...
    • La terre manqua sous leurs pieds. — Le pied lui a manqué, et il est tombé
  5. ...
    • Cet homme est bien malade, s’il vient à manquer, sa famille est ruinée.
    • Au revoir, dis-je gravement à la jeune fille. Mais écoutez-moi : votre ami est vieux et peut vous manquer. Permettez-moi de ne jamais vous manquer à vous-même, et je serai tranquille. Dieu vous garde, mon enfant ! — (Anatole FranceLe crime de Sylvestre Bonnard , Calmann-Lévy ; éditions Le Livre de Poche, 1967, lêmbëtï 196)
  6. mankêe
    • Mais loin de son Plateau, Arsène André étouffait. L'air résineux lui manquait, les brouillards de la Meuse lui enflammaient la gorge. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958, lêmbëtï 71)
    • Aux élections générales de 1837, Cobden se porta candidat à Stockport. Il lui manqua une centaine de voix pour être élu. — (C. Lavollée, Richard Cobden , Revue des Deux Mondes, tome 58, 1883)
    • Les gazelles et les outardes ne manquent pas non plus, mais il faudrait organiser des battues pour s'en emparer. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 123)
    • Mes gamins y m’manquent grave, dites-leur qu'on se capte la semaine prochaine ici, au supermarché, tiens, prends ça !… 20 keusses, c’est pour la note ! — (FerrézManuel pratique de la haine , traduit du brésilien par Paula Anacaona, Paris : Anacaona éd., 2009)
  7. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • La formule du pain perdu s'inspirerait-elle des deux recettes d’Aliter dulcia données par Apicius ? sous le règne de Tibère ? N'y manquent que les œufs. — (Annie Perrier-Robert, Dictionnaire de la gourmandise : Pâtisseries, friandises et autres douceurs , éditions Robert Laffont, 2012)
    • Il manque deux élèves dans cette classe. — Il manque beaucoup de livres dans cette bibliothèque.
  8. (Wambenze) ...
    • Cependant, au milieu de la chaussée, des nègres se poursuivaient à coup de boules de neige et parfois, une de ces boules, manquant son but, s'écrasait contre une devanture ; […]. — (Francis CarcoBrumes , Paris: Éditions Albin Michel, 1935, âlêmbëtï 51)
    • De tous les pianistes soviétiques, Sofronitzki fut sans doute le plus adulé du public : Gilels et Richter eux-mêmes le vénéraient et ne manquaient pas ses récitals. — (Alain LompechVladimir Sofronitzki (1901-1961) , chapitre 22 de Les Grands pianistes du XXe siècle)
    • Je suis arrivé trop tard, j’ai manqué mon ami, je l’ai manqué d’un quart d’heure.
    • Il a manqué le train. — Je regrette d’avoir manqué votre visite. — Il a manqué une belle occasion. — Il a manqué son coup. — Il a manqué le but.
  9. (Gïngö-nyama) (Ndê, Wambenze) ...
    • J’ai manqué un lièvre qui était au bout de mon fusil.
  10. (Gïngö-nyama, Gïngö-susu) (Wambenze) ...
    • Les chasseurs ont manqué le cerf.
  11. (Könöngö, Wambenze) ...
    • Il s’agit d’un évadé de la Guyane. Je le piste depuis cinq mois et je l’ai manqué une première fois à Nogent dans une guinguette du bord de l’eau, où on l’employait comme garçon. — (Francis CarcoMessieurs les vrais de vrai , 1927)
  12. (Mbumbuse) ...
    • Vic en avale de travers son sacro-saint rocher praliné, tousse, manque s'étouffer. Une bonne âme lui frappe dans le dos à tour de bras. — (Anne-Marie Pol, Danse ! , tome 36 : La danseuse et le prince)
  13. ...
    • Avoir peur de manquer.
    • Les deux sœurs ont toujours été parmi ceux qu’on appelle, à Maupeyrou, les heureux de ce monde. Et, en effet, elles n’ont jamais « manqué ». — (Roger Martin du GardVieille France , Gallimard, 1933 ; éditions Le Livre de Poche, lêmbëtï 105)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï