manteau

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

manteau \mɑ̃.to\ linô kôlï

  1. (Bongö) zägbö
    • […] : puis il […] se coiffa d’un toquet de velours noir sans plume ni pierreries, s’enveloppa d’un manteau de couleur sombre, […]. — (« 2 » na Alexandre DumasLa Reine Margot  , 1886)
    • Il jeta sur son lit son grand manteau réglementaire, moitié djellaba, moitié manteau de paysan andalou écussonné sur la poitrine aux armes de la Légion. — (Pierre MacOrlanla Bandera  , 1931)
  2. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • Suzanne, en minaudant, me parle d'un manteau de fourrure, véritable occasion pour cet hiver et qu'il ne faudrait pas laisser passer ! — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette  , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 230)
  3. ...
    • Ce manteau de cheval qui était une merveille mais dont on ne pouvait même pas supporter la vue par la chaleur qu’il faisait fut soigneusement plié et parfumé de thym et de lavande par Lavinia. — (Jean GionoLe hussard sur le toit  , 1951, réédition Folio Plus, page 269)
  4. ...
  5. (Sêndâgao) ...
    • La balle est constituée de la façon suivante: Le manteau contient du plomb dans la pointe et dans la base de la balle. — (Rodolphe Archibald ReissComment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie  , 1915)
    • (Zäzämä, Nocat)La raison d'État n'est le plus souvent qu'un manteau commode pour couvrir l'ignorance, la bêtise ou la scélératesse d'une oligarchie... — (Maurice PaléologueJournal de l'Affaire Dreyfus 1894-1899 : L'affaire Dreyfus et le Quai d'Orsay, Paris : Librairie Plon, 1955, page 91)
  6. ...
    • Dans ces régions de massifs anciens, à faible manteau détritique, les nappes phréatiques sont généralement peu importantes et limitées au seul talweg. — (Eaux et climats : mélanges géographiques offerts en hommage à Charles-Pierre Péguy, édité par Pierre Pagney, CNRS (E.R. 30 de Grenoble), 1981, page 146)
  7. ...
    • L’ensemble de ces matériaux s’est structuré selon un noyau (de fer et de nickel, éléments lourds) et un manteau (d’éléments plus légers), d’où se sont échappés des éléments volatiles.— (Frances Westall, La Terre avant la vie, Pour la Science  , 1er juillet 2008 → dîko mbëtï)
    • Mais d’où viennent ces quantités extraordinaires de fer ? La source la plus considérable est le manteau terrestre, où les péridotites sont justement formées de minéraux ferro-magnésiens comme les olivines et les pyroxènes. — (Cyrille Delangle, Le fer rubané  , Centre de Géologie Terrae Genesis, février 2016)
  8. (Sendâvârä) ...
  9. (Sêndâsa) ...
    • Un bruant à manteau gris.
  10. (Sêndâsa) ...
  11. (Sêndâsa) ...

Âlïndïpa[Sepe]