maudit

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

maudit \mo.di\

  1. ...
    • Un maudit chemin.
    • Un temps maudit.
    • Un maudit métier.
  2. dëbä
    • L’humanité est maudite si, pour faire preuve de courage, elle est condamnée à tuer éternellement. — (« Discours à la jeunesse » na Jean JaurèsAlbi, 1903)
  3. (Zäzämä, Könöngö) ...
    • C’est à cause de ce maudit avocat que j’ai perdu mon procès.
    • Ce maudit valet de chambre a cassé toute ma verrerie.
    • Il y a près de chez moi un forgeron dont le maudit marteau me casse la tête.
    • Arrêtons cette maudite mentalité de dominés qui nous suit depuis la foutue Conquête! — (Le Devoir , 1-2 juin 2002)
  4. ...
    • Maudit soit le butor, le maladroit !
    • Maudit soit le jour où je suis né !
  5. (Tî halëzo) (Kebëek) ...
    • Si quelqu’un qui ne parle pas français n’éprouve aucun problème à s’éduquer, à recevoir des services du gouvernement, à décrocher des contrats publics et à trouver du boulot au Québec ; bref, si quelqu’un peut passer toute sa vie au Québec sans parler un maudit mot de français, pourquoi se forcerait-il à apprendre notre langue ? — (Richard MartineauIci, c’est en français que ça se passe! , Le Journal de Québec, 13 Mbängü 2021)
    • Vraiment, ils ont manqué une maudite bonne pandémie, à l’Agence de la santé publique du Canada. Avoir passé sa vie professionnelle à se préparer pour un tel événement et rater son coup d’aussi spectaculaire façon, c’est tragique. — (Claude VilleneuveLes tout nus de la Santé publique fédérale , Le Journal de Montréal, 13 Mbängü 2021)
    • Les contorsions sont un peu inévitables en politique, mais il y a tout de même, comme on dit, de maudites limites.— (Joseph Facal, « Jean Charest prend les conservateurs pour des cons » na Le Journal de Québec , 7 Mbängü 2022)
    • Mario est un maudit bon joueur.

Ngëmä [Sepe]

maudit! \sêndagô ?\

  1. (Tî halëzo) (Kebëek) ...
    • Maudit, comment tu penses qu'on va faire pour transporter tout ça? demande une voix perplexe. — (Renée Laroche et Cécile Girard, Un jardin sur le toit , Association franco-yukonnaise, Whitehorse (Yukon), 1991, lêmbëtï 102)

Âlïndïpa[Sepe]