moucheron

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

moucheron \muʃ.ʁɔ̃\ linô kôlï

  1. (Yätï) kêtê vümä
    • Car le droit de tous à tout est semblable au droit de chaque hirondelle à tous les moucherons qui voltigent dans l’air, mais qui dans la réalité se borne à ceux qu’elle peut saisir par son travail. — (François QuesnayObservations sur le Droit naturel des hommes réunis en société , 1765)
    • Les moucherons et les papillons de nuit tournoyaient autour de la chandelle. — (Gustave FlaubertMadame Bovary , 1857)
    • La destruction des hirondelles est au reste le plus cruel des avicides, car ces oiseaux ne se nourrissent que de moucherons, et ne causent aucun préjudice. Il en est de même du martinet et du crapaud-volant. — (Abbé Decorde, « Considérations sur l'utilité des oiseaux en agriculture » na Congrès scientifique de France , 28e session, tenue à Bordeaux en septembre 1861, Paris : chez Derache & Bordeaux : chez Coderc, Degréteau & Pujol, 1862, volume 1, lêmbëtï 98)
    • La nouvelle-née criait à pleins poumons, essayant ses forces, manifestant déjà cette vitalité presque terrible qui emplit chaque être, même le moucheron que la plupart des gens tuent d’un revers de main sans même y penser. — (Marguerite YourcenarSouvenirs pieux , 1974, collection Folio, lêmbëtï 33)
  2. (Tî halëzo) ...
    • C’était un enfant de Paris, malingre et pâle, qui pouvait avoir dix ans, peut-être quinze ; avec ces moucherons-là, on ne sait jamais. — (Alphonse Daudet, « L’enfant espion » na Contes du lundi , 1873, collection Le Livre de Poche, lêmbëtï 24)
    • Pas si vite, moucheron… j’ai deux mots à te dire…— (Morris, Lucky Luke contre Pat Poker , éditions Dupuis, 1970, lêmbëtï 9)

Pandôo 2[Sepe]

moucheron \muʃ.ʁɔ̃\ linô kôlï

  1. ...

Pasûndâ [Sepe]

moucheron \muʃ.ʁɔ̃\ linô kôlï

  1. (Sêndâsêse) ...

Âlïndïpa[Sepe]