Aller au contenu

musarder

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi

[Sepe]

Palî

[Sepe]

musarder \my.zaʁ.de\ kürü palî

  1. sâra sopo
    • Sur le chemin du retour, vers notre maison, je musardai pour me donner loisir de la réflexion. — (Jean RogissartHurtebise aux griottes , L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, âlêmbëtï 46)
    • Elle aime musarder dans sa chambre, Marie, elle aime s'entretenir étroitement avec ses nombreuses amies, comploter à de nombreux projets et créer avec elles des centaines d'énigmes. — (Tony Perraut, La poupée aux yeux de verre , 2018)
    • On tourna le dos à l'Hôtel des monnaies, la vainqueresse musardait, feignant de rien deviner de mes émois ni de la captivité dans laquelle, d'un inimitable balancement fessier, elle m'avait jeté. — (Jacques Guyonnet, Les culs , Genève : Lamargelle, 2001, lêmbëtï 101)
    • Le promeneur hasardé, quant à lui, musait, musardait. […]. Simultanément, il badait, badait les badauds du quartier populeux devenu presque exclusivement populaire. — (Bernard Jannin, Ça sent le tabac , Éditions Champ Vallon, 2013)

Âlïndïpa

[Sepe]