nuage

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Nuage en formation (sens météorologique)
'Nuage’ de fumée d’un incendie (sens étendu)
Écosystème informatique autour d'un nuage (sens informatique)
Vue matérielle d’nuage dans un datacenter (sens informatique)
Armoiries avec un nuage (sens héraldique)

nuage \nɥaʒ\ linô kôlï

  1. mbîndä
    • La nuit était sombre, pas une étoile ne brillait au ciel, des nuages lourds et chargés de pluie glissaient au-dessus de la tête de nos voyageurs, comme les vagues d’une mer aérienne. — (Alexandre DumasOthon l’archer, 1839)
    • La condensation des vapeurs ou nuages donne lieu à la pluie ou à la neige, suivant les températures. — (Frère OgérienHistoire naturelle du Jura - Tome 1 : Géologie, 1er fasc., 1865, lêmbëtï 112)
    • Cette zone forestière correspond à la région humide des nuages qui ceignent les flancs du pic pendant la majeure partie de l'année et qui se dissipent généralement le soir pour reparaître peu après le lever du soleil. — (Frédéric Weisgerber, « Huit jours à Ténériffe » na la Revue générale des sciences pures et appliquées, Paris : Doin, 1905, volume 16, lêmbëtï 1041)
    • Les nuages cessaient de ressembler à des cimes neigeuses ; ils devenaient immatériels et révélaient dans leur contexture un tourbillonnement immense et silencieux. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
    • Le ciel était sans un nuage ; la mer brillait sous le soleil, sans un frisson. — (Octave MirbeauLes Eaux muettes,)
    • Le coucher de soleil est d’un gris inquiétant et de gros nuages noirs s’accumulent vers l’occident. — ( Gerbault, « À la poursuite du soleil » na tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Könöngö) ...
    • Je ne vois rien, dit-elle, qu’un nuage de flèches si épais, qu’elles éblouissent mes yeux et cachent à ma vue même les archers qui les lancent. — (Walter Scott, Ivanhoé, 1820)
    • Les oiseaux innombrables nichent dans les falaises escarpées, et effarés par la sirène des navires, s’envolent en nuages bruyants. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland, 1928)
    • Sauf que la métaphore, c’est justement ce que décrit l’idée du nuage, une forme matérielle, de ce qui ne l’est pas, parce qu’impossible à nommer autrement. — (Thomas NaretCe que disent les Samurais, 2013)
    • Plus loin, une vision rapide de chevaux lancés à toute vitesse, de selles rouges et de vêtements blancs envolés dans un nuage de poussière : des chasseurs à la poursuite de quelque gibier, lièvre ou gazelle probablement. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 54)
    • (Zäzämä) Les nuages de l’erreur.
  3. (Könöngö) ...
    • Aucun nuage ne trouble son bonheur.
    • Un nuage de tristesse s’est répandu sur son front.
    • Ne boudez plus, chassez ce nuage.
  4. ...
    • Leur querelle n’a point duré, ce n’était qu’un nuage. - Tous les jours de leur union ont été des jours sans nuage.
    • Il s’est élevé entre eux des nuages qui ont été promptement dissipés.
    • Nous les verrons se réconcilier ; il ne reste plus entre eux qu’un léger nuage.
  5. (Zäzämä) ...
    • Les nuages planant sur les marchés financiers depuis octobre – la guerre commerciale entre Washington et Pékin, la crainte d’un ralentissement économique mondiale, la peur de voir la Banque centrale américaine remonter trop rapidement ses taux d’intérêt –, ne se sont pas non plus dissipés. — (LEXPRESS.fr avec AFP, « Pour Noël, Wall Street fait le yo-yo » na L’Expansion, 27 Kakauka 2018 → dîko mbëtï)
  6. (Zäzämä) ...
    • Aux yeux de Trudeau, les nuages lourds bien réels du duplessisme, du nationalisme répétitif et de la corruption politique et électorale pèsent sur la démocratie du Québec. — (Yvan LamondeÉmonder et sauver l'arbre, Montréal, Leméac, 2021, lêmbëtï 140)
  7. ...
    • À cela, on peut rétorquer que les dites entreprises peuvent sous-traiter à des experts l’organisation d’un nuage privé. — (François Rivard, Cloud Computing : Le Système d’information sans limite, Lavoisier, 1 Mbängü 2012 → dîko mbëtï)
    • Apparu en 1996, le mot « nuage », qui désigne une technologie reposant sur d’innombrables data centers, permet aux géants de la Silicon Valley de faire oublier le fonctionnement de ce système polluant. — (Morgane Tual, « Derrière le mirage du « cloud », le nuage noir de la pollution » na Le Monde, 26 Fulundïgi 2020 → dîko mbëtï)
    • Le vrai problème, c’est la gouvernance du projet, OpenStack est un complot de lobbyistes, il y a plein de spécificationss pour arriver à brancher son offre propriétaire sur les services qui composent le nuage.}}{{source
  8. (Sendâvârä) ...
    • D’or, au tilleul terrassé de sinople surmonté d’un nuage d’argent chargé d’une étoile de gueules accostée de deux aquilons affrontés aussi d’or, qui est de Thil de Haute-Garonne → bâa illustration « armoiries avec un nuage »

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï