nuance

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

nuance \ˈnu.ɑns\ , \ˈnju.ɑns\ wala \ˈnjuː.ɑːns\

  1. sêdüngö-ndê
    • Pay attention to the slight nuances in meaning.

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

nuance \nɥɑ̃s\ linô gâlï

  1. sêdüngö-ndênzorôko
    • On distingue ici les fils de nuance unie à foulage prolongé, les fils de couleur pour les nouveautés et les fils fantaisie et retors. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1ère partie: Fibres animales & minérales , Encyclopédie Roret, 1914)
    • Le maquignon de bas étage teint, en tout ou en partie, les robes pour rendre un équipage similaire, au risque de s’exposer à voir fondre la nuance sous une averse. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes , Jules Pailhès, 1877)
    • La particularité de la ressource ocrière de Puisaye réside en la présence d'une ocre pure à l'état naturel. De cette ocre jaune naît l'ocre rouge, par calcination, offrant des dégradés de nuances variées et chaleureuses […]. — (Petit Futé de l'Yonne , 2005, lêmbëtï 30)
    • Il n'y avait point de nationalités, quoique les nuances de la peau différassent dans les diverses parties de la planète. — (Benjamin De Casseres, « Arcvad le terrible » na Les Réfractaires , n°1, janvier 1914, traduction de Émile Armand)
  2. (Zäzämä) sêdüngö-ndê
    • À mesure que le rhum vieillit, il se colore, se brunit ; il prend, avec une odeur piquante, une saveur acre & desséchante, dont la nuance empyreumatique huileuse fait dire, à ceux qui n’y sont point accoutumés, que cette liqueur sent le vieux cuir. — (Antoine-François Fourcroy et Louis-Nicolas VauquelinEncyclopédie méthodique: Chimie et métallurgie , volume 6, 1815, lêmbëtï 51)
    • Cette reparatio correspond à la conversion néoplatonicienne, avec cette nuance que Boèce l’historicise, mieux, la généalogise selon quatre étapes et les « lignées » correspondantes : […]. — (Lambros Couloubaritsis, Histoire de la philosophie ancienne et médiévale , Grasset, 1998)
    • Différence plus ou moins subtile entre deux idées.
    • Maurice, qui avait le caractère résolu, classait trop nettement les connaissances humaines. Comme l’empereur Charlemagne, il avait mis d’un côté les idées qui ne lui plaisaient pas et de l’autre celles qui lui plaisaient. Il pensait : « Là-bas, c’est l’erreur, mais ici, c’est la vérité. » Comme l’empereur Charlemagne, il n’avait pas le sentiment des nuances. — (Charles-Louis PhilippeBubu de Montparnasse , 1901, réédition Garnier-Flammarion, lêmbëtï 78)
    • je ne suis pas morte, je repose, nuance. — (Patrick Kermann, La mastication des morts , page 22, 1999, Éditions Lansman)
  3. (Könöngö) ...
    • Sans nuances, on donne l'impression d'avoir raison. — (Jean-Guilhem XerriLa vie profonde , éditions du Cerf, Paris, 2021, lêmbëtï 65)
    • Le titreur de Paris-Jour, ce matin, ne s'est pas embarrassé de nuances. Il a annoncé sur la largeur de la « une » : « Peyrefitte va interdire les minijupes. » — (Alain PeyrefitteC'était de Gaulle , éditions. Fayard, 2000, volume 3)
  4. (Mozoko) ...

Âlïndïpa[Sepe]