obséder

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

obséder \ɔp.se.de\ palî tî mbenze

  1. ...
    • Vous avez trop d’amants qu’on voit vous obséder,
      Et mon cœur de cela ne peut s’accommoder.
      — (MolièreLe Misanthrope)
    • − Mais on a dû cependant vous obséder beaucoup, jolie comme vous l’êtes ? — (George SandLe Marquis de Villemer , 1860)
    • Et, comme depuis que le Génie de Rome est sur eux, les sentences capitales prononcées par leurs tribunaux ne peuvent être exécutées qu’avec la sanction du proconsul ou du procurateur, ils pressent à tout moment le magistrat romain de souscrire à leurs arrêts funestes ; ils obsèdent le prétoire de leurs cris de mort. — (Anatole FranceL’Étui de nacre , 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, lêmbëtï 20)
  2. bi bê
    • Sa mère ? Elle lui était fort à charge, ne l’obsédait que de questions d'argent. — (Octave MirbeauLa Mort de Balzac , 1907)
    • Ses visites quotidiennes ont fini par m’obséder.
    • Sa générosité bien connue fait qu’il est obsédé par la foule des solliciteurs.
  3. (Zäzämä) ...
    • Je le sais, fit-il ; rien n’est plus malaisé que de se désencombrer l’esprit des images qui l’obsèdent. — (Joris-Karl HuysmansLa Cathédrale , Plon-Nourrit, 1915)
    • En apprenant qu’il y aurait un camion de déménagement, mon frère Mark était tout excité. Il a sept ans, et il est complètement obsédé par les camions. — (Meg CabotLe Carnet d’Allie , Hachette Livres, 2009 & 2012, tome 1 Le Déménagement)
  4. (Ngbêne) ...
    • L’emploi de ces salaires bien ou mal distribués, contribue beaucoup […] à l’accroissement ou à la diminution de la population. Celle-ci peut être obsédée dans les campagnes & attirée par le luxe & la volupté dans la Capitale. — (François QuesnayAnalyse de la formule arithmétique du tableau économique de la distribution des dépenses annuelles d’une nation agricole , 1766)

Âlïndïpa[Sepe]