obsession

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

obsession \ɔp.se.sjɔ̃\ linô gâlï

  1. bibê
    • Il ne le quitte point : c’est une obsession.
    • Il me fatigue par ses continuelles obsessions.
  2. (Zäzämä) ...
    • Nulle part la préoccupation de l’au-delà n'est si forte, ni si persistante. En certaines îles de la côte finistérienne, comme l’île de Sein, cette préoccupation tourne à l’obsession. — (Charles Le GofficBrocéliande , avec la collaboration de Auguste Dupouy, La Renaissance du Livre, 1932, lêmbëtï 106)
    • C’est ce que j’expliquais hier à Marcel, craignant qu’il n’y vît quelque obsession quasi-maladive, une impossibilité de distraire mon esprit de ce sujet. — (André GideJournal 1889-1939 , Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, lêmbëtï 340)
    • Pourquoi ne pouvons-nous pas partager davantage d'histoires de femmes et de leurs obsessions qui ne paraissent pas ringardes et qui servent de piège à clics ? — (Sasha Grey, « Juliette Society » na tome 2 : La Chambre de Janus , traduit de l'anglais par Pascal Loubet, Le Livre de Poche, 2017)
  3. ...
    • Les obsessions [...] porte[nt] au désespoir, parfois même au suicide. Le Père Amorth souligne toutefois que, lorsqu'une personne est suivie dans le cadre d'un exorcisme, elle ne passe pas à l’acte. — (« Lexique des maléfices et autres sataneries » na Famille chrétienne , 30 Nabändüru 2010)
    • La possession diffère de l'obsession en ce que, dans la possession, le démon est censé agir au-dedans, et que, dans l'obsession, il est censé agir au-dehors — (Possession , CNRTL, 2012)

Âlïndïpa[Sepe]