offensive

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

offensive \ɔ.fɑ̃.siv\ linô gâlï

  1. tumba
    • La soudaine irruption d’un ennemi prêt à l’offensive n’eut d’autre effet immédiat sur New York que d’accroître sa véhémence habituelle. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 212)
    • C'est le 6 avril 1917, le jour du Vendredi-Saint, une semaine avant l'offensive du Chemin des Dames, que le maréchal des logis Clérisse s'envola sur un Sopwith-Clerget. — (Jacques MortaneMissions spéciales , 1933, lêmbëtï 124)
    • Au début de l'année 1918, ils ont mené l’offensive, ils ont déployé toutes leurs forces, et ils méritaient de gagner, ils méritaient la victoire, comme le vieux Pindur et son grand-père Otto Magnor, à la bataille de Sedan. — (Szczepan Twardoch, Drach , traduit du polonais par Lydia Waleryszak, Les Éditions Noir sur Blanc, 2018, chap. 9)

Âlïndïpa[Sepe]