or

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Sëtëpande [Sepe]

or \ɔː\ wala \ɔɹ\

  1. wala

Pandôo [Sepe]

or \ɔː\ wala \ɔɹ\

  1. (Sendâvârä) ...

Pasûndâ [Sepe]

or \ɔː\ wala \ɔɹ\

  1. (Sendâvârä) ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Écu d’or.

or \ɔʁ\ linô kôlï

  1. lôlo,lôro
    • Pendant longtemps l’airain satisfit à toutes les exigences de la civilisation ; il servait aux arts de la paix comme à ceux de la guerre, et si quelques autres métaux comme l’or, l’argent, le plomb, le mercure, étaient déjà connus des anciens, on ne les appliquait qu'à des usages très limités. — (Edmond NivoitNotions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes , 1869, Charleville: E. Jolly, âlêmbëtï 177)
    • M. Violle a trouvé pour point de fusion de l’argent et de l’or 954° et 1035°. MM. Holborn et Wienn ont donné pour les mêmes corps 968° et 1070°. — (Pierre CuriePropriétés magnétiques des corps à diverses températures; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t. V, juillet 1895)
    • […] ; le système monétaire et le système du crédit reposent sur une vaine tradition de la valeur de l’or et offrent une instabilité presque fantastique. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 406)
    • Alors les retournant et les soupesant : « Charcot, me dit-il, y a-t-il de l’or ou de l’argent là-dedans ? » et devant ma négation, il me les rendit avec mépris. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland , 1928)
    • En Assyrie, en Égypte, l’intermédiarat existait, et, aussi, le prêt avec intérêt. Les paysans, manquant de blé, empruntaient des lingots d’or ou d’argent pour s’en procurer ; puis, quand il leur fallait rendre ces lingots, ils vendaient la récolte à perte, naturellement, à des trusteurs qui devinrent peu à peu maîtres du marché. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette , Paris: Éditions de l’Épi, 1930)
    • […] car l’or est leur dieu, et ces hommes sont toujours prêts à engager leur vie pour de l’or, aussi bien que pour des terres. — (Walter ScottIvanhoé , 1820)
    • Il jetait de l'or sur une table de whist et le perdait avec indifférence. — (« Sylvie » na Gérard de NervalLes Filles du feu , 1854)
    • Une courte fugue à la Côte d’Azur m'a permis de visiter un palais luxueux où l'on échampit actuellement les derniers ors et qui va s'ouvrir prochainement à la colonie cosmopolite. — (Bulletin médical et administratif du Dispensaire général de Lyon , 1897, lêmbëtï 3)
    • […] ; les billets en circulation de la Reichsbank seraient échangés contre des nouveaux billets libellés en mark-or, à raison d'un mark-or pour un trillion de mark-papier. — (Wilfrid BaumgartnerLe Rentenmark (15 Octobre 1923 - 11 octobre 1924) , Les Presses Universitaires de France, 1925 (réimpr. 2e éd. revue), lêmbëtï 140)
    • Et en même temps une portière de velours violet fleurdelisé d’or se soulevant, le duc distingua dans l’ombre la reine elle-même, […]. — (Alexandre DumasLa Reine Margot , 1886, volume I, chapitre 2)
    • La gamme de couleurs où elle est baignée est d’une somptuosité que l’on ne peut décrire. Depuis le rouge et l’or jusqu’au violet céleste, toutes les teintes frappent ses murailles […] — (« La Ville plus belle que le monument » na Pierre LouÿsArchipel , 1932)
    • Puis il enclencha le foehn sur «air chaud», et il eut la surprise de voir la chevelure, raidie et foncée par l’eau, retrouver sa souplesse et son or à mesure que la soufflerie opérait. — (Jacques Chessex, L’Ogre , Éditions Grasset & Fasquelle, 1973, lêmbëtï 214)
    • [Titre] La crevette, cet « or rose » dont Madagascar ne voit pas la couleur — (Edward Carver na Will Fitzgibbon, « La crevette, cet « or rose » dont Madagascar ne voit pas la couleur » na Le Monde , 11 Ngberere 2018 → dîko mbëtï)
    • D’or aux trois roses de gueules, qui est de Grenoble → bâa illustration « écu d’or »

Sëtëpande [Sepe]

or \ɔʁ\

  1. andâa; kandâa
    • Durkheim lui-même était gêné par le taux de suicide extrêmement bas de l'Angleterre du XIXe siècle. Une application rigide de son modèle explicatif ferait s'attendre pour cette masse exceptionnellement urbanisée qu'était le Royaume-Uni entre 1850 et 1900, à des taux d’autodestruction élevés. Or il n'en était rien. — (Emmanuel ToddLe Fou et le Prolétaire , 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, lêmbëtï 77)
    • Le sage est heureux. Or Socrate est sage, donc Socrate est heureux.
    • Or çà, monsieur. Or sus, commençons. Or voici ce qui advint.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï