ordonner

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

ordonner \ɔʁ.dɔ.ne\

  1. mû yângâ
    • Désormais, il calamistrait ses cheveux noirs, ramenés vers l'arrière. Il les ordonnait avec soin : deux ailes de choucas rayonnant sur les tempes à partir d'un sillon médian. — (Jean VautrinUn grand pas vers le Bon Dieu , Éditions Grasset, 1989, chap. 35)
    • Ordonner une fête, une cérémonie, un banquet.
  2. ...
    • Pendant la convalescence qui suivit une longue maladie, le médecin ordonna à Pompée de manger une grive ; mais ce volatile était alors fort rare. — (« Sobriété » na Petit dictionnaire historique et chronologique d'éducation , Paris : chez Ledentu, 1819, lêmbëtï 507)
    • Ce n'est rien d’ordonner des actes, si préalablement on n'est pas maître des pensées ; pour gouverner le monde des corps, il faut dominer celui des esprits. — (Jules MicheletDu prêtre, de la femme, de la famille , 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, lêmbëtï 262)
    • Comme le lieutenant le lui avait ordonné, il se rendit sur la galerie et s’accota solidement contre la balustrade, […] — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 230)
    • Quand Rabénou Tam fut informé du martyre des juifs de Blois, il ordonna un jeûne, qui fut longtemps observé au jour anniversaire (le 20 Siwan). — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • Il reste à trouver celui qui t’a frappé avec une barre de fer. Celui qui ordonna à quelqu'un d’ordonner à quelqu'un qui ordonna à quelqu'un d'autre de te tuer. — (Vassilis VassilikosZ , 1966, traduit du grec par Pierre Comberousse, NRF Gallimard, 1967, lêmbëtï 342)
    • Soit, d'abord, le niveau culturel. En 529 le concile de Vaison avait ordonné que les prêtres ruraux éduquassent les candidats à la cléricature. — (Alain Derville, Quarante générations de Français face au sacré: Essai d'histoire religieuse de la France (500-1500) , Presses Universitaires du Septentrion, 2006, lêmbëtï 25)
    • Le général annamite mit le comble au mécontentement du peuple en ordonnant que l'on cadastrât les propriétés et que l'on fît le recensement de la population. — (Jean Moura, Le Royaume du Cambodge , Cambridge University Press, 2015, vol. 2, lêmbëtï 114)
  3. (Nzapä) ...
    • Ce ne fut que tout à fait à la fin de sa vie que Wesley, désespérant de faire la paix avec l’Église établie , se résigna à ordonner lui-même des prêtres, et par là fonda, contre son gré, la secte dissidente des Méthodistes wesleyens qui, dès 1810, comptait déjà deux cent trente mille membres. — (André MauroisHistoire de l'Angleterre , Fayard & Cie, 1937, lêmbëtï 601)
  4. ...
    • Vous n’avez qu’à ordonner toutes choses comme il vous plaira.
    • Jusqu’à ce qu’il en ait été autrement ordonné.
    • La destinée en a ordonné autrement.
    • De quelque manière que vous ordonniez de mon sort, je ne me plaindrai point.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï