ouest

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

ouest \wɛst\ linô kôlï

  1. do
    • 24 février. — Temps splendide. Le départ a lieu à dix heures.
      La colonne descend dans la vallée au Sud du camp et suit le cours du ruisseau d’Aïn El-Fert à l’Ouest, puis au Nord-Ouest.
      — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 133)
    • Toute la journée, un vent aigre a soufflé de l’Ouest ; le ciel est resté bas et triste, et j’ai vu passer des vols de corbeaux […] — (Octave MirbeauLa Tête coupée,)
    • La flore française contient aussi quelques plantes dont l’origine doit être recherchée dans une migration vers l’Ouest de plantes aralo-caspiennes au Miocène ou au Pliocène. — (Henri GaussenGéographie des Plantes, Armand Colin, 1933, lêmbëtï 96)
    • Ils auraient alors passé de l’Ouest à l’Est, vers la fin du tertiaire, dans le sens contraire à celui qu’on attribuait à l’émigration humaine. — (René Thévenin et Paul CozeMœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e édition, lêmbëtï 15)
    • Lorsque le soleil commençait sa lente descente vers l’ouest, Djida se relâchait un peu et souvent nous fricassait des abattis de volailles dans une poêle à long manche qu’elle déposait à même les braises […] — (Dawoud Hamami, Les Exilés du Yémen heureux, L’Harmattan, 1994, lêmbëtï 30)
  2. ...
    • L'Ouest de la France ou, simplement, l'Ouest.

Pasûndâ [Sepe]

ouest \wɛst\ linô kôlï

  1. ...
    • C’est ici que ça se passe, 30°50’ de latitude nord, 30°50’ de longitude ouest… à une journée de distance pour nous, et ils filent sud-sud-ouest à toute vapeur. À ce train-là nous ne verrons rien. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
    • L’artillerie américaine établie sur la rive ouest de chaque côté de nos positions bat le fleuve entièrement et interdit tout trafic. — (Georges BlondL’Agonie de l’Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, lêmbëtï 226)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï