Aller au contenu

parasite

Alöndö na Wiktionary

Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

parasite \ˈpæɹ.ə.ˌsaɪt\

  1. (Nyama) nyama tî yâ

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

parasite \pa.ʁa.zit\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. (Zäzämä) , tî mïngö
    • Mots, expressions, ornements parasites.
    • Un style plein d’ornements parasites.
    • — Ma chère, disait à cette dernière madame de Boussac, en prenant le chocolat avec elle dans sa chambre à coucher, où la sous-préfette, un peu parasite par-dessus le marché, vint la relancer de bonne heure, vous n’avez réussi à rien.— (George SandJeanne , 1844)

Pandôo [Sepe]

parasite \pa.ʁa.zit\ linô kôlï

  1. wasopo
    • Dès lors, Antoine et Ursule furent pour lui des parasites éhontés, des bouches qui dévoraient son bien. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon , G. Charpentier}, Paris, 1871, ch. II} ; réédition 1879, p. 57)}
    • Parmi les parasites lianoïdes, la cuscute est une des plus célèbres.— (Ferdinand de Fenis de Lacombe, Les ruses de la forêt , Hanoi, 1925, lêmbëtï 20)
    • En ce début de nouveau millénaire, en cette ère née le jour de la prise de possession de la civilisation par les machines […] nous pénétrons dans une civilisation qui, de plus en plus, glisse vers la mesure de ces mêmes machines, une civilisation qui se construit et s’étend à leur taille, une civilisation pour laquelle l’humain n’est ni un ennemi ni un parasite ni un étranger, mais simplement un fantôme, de moins en moins visible, de moins en moins présent. — (Ollivier DyensLa Condition inhumaine. Essai sur l’effroi technologique , Flammarion, 2008, âlêmbëtï 23)
    • Ce n’est qu’un vulgaire parasite.
  2. (Sêndânganga) nyama tî yâ
    • Un parasite est, en principe, un organisme vivant à l’intérieur ou à la surface d’un autre organisme, aux dépens de celui-ci mais souvent sans le tuer. Beaucoup de micro-organismes pourraient répondre à cette définition. Toutefois, dans la pratique, seuls les arthropodes, les helminthes, les champignons et les protozoaires (les micro-organismes les plus complexes) sont considérés comme des parasites (soit endo- soit ecto-parasites). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer na al., Santé animale , Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, vol 1. Généralités, lêmbëtï 25 → dîko mbëtï)
    • Les Aras, les Calopsittes, les Perruches Alexandre, les Bourkes, les Columbiformes abritent parfois des quantités énormes de ces parasites. — (Philippe de Wailly, Les Maladies des oiseaux de cage et de volière , J.-B. Baillière, Paris, 1972, lêmbëtï 90)
    • Les vers intestinaux sont des parasites.

Âlïndïpa[Sepe]