payer

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

payer \pɛ.je\ wala \pe.je\

  1. fûta, peyêe, dêfa
    • Les ouvriers occupés à la fouille et à l'extraction des coquins bruts, travaillent à la tâche ; on les paye à raison de 33 centimes le mètre cube de minerai extrait. Les bons ouvriers gagnent 3 fr 50 par jour. — (Jean-Augustin BarralPhosphate de chaux des Ardennes , dans le Journal d'agriculture pratique)
    • Grâce à cette mesure protectrice, les petits cultivateurs belges sont assurés de ne pas payer leurs engrais quatre fois ce qu'ils valent, […], — (Charles-Victor GarolaEngrais , p.331, J.-B. Baillière et fils,1906)
    • Et pourtant les figuiers s'obstinent à pousser spontanément parmi les gravats et je me gorge, sans rien payer, de leurs fruits cramoisis. — (Ludovic NaudeauLa France se regarde , 1931)
    • Comme il avait payé son emplette avec une pièce de monnaie à l'effigie du duc Raymond de Toulouse, le doyen de Beaucaire le fit incarcérer, sous prétexte qu'il avait contrevenu à un édit royal interdisant l'emploi d'une monnaie autre que celle de Nimes. — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • Si, d’aventure, il restait sur place, attendant une vacance à l'usine, il travaillait à la mine et était payé par pipe de minerai extraite. — (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde , Payot, 1942)
  2. ...
    • Ce marchand paie cent francs de patente.
    • Ce propriétaire paie mille francs d’impositions.
  3. ...
    • Le Foirond a été refait et comment. J’ai payé les trois premières traites et j'ai laissé protester les autres, sous prétexte que le pinard tournait. Aujourd'hui je n’ai pas encore payé et je ne payerai point. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 15)
    • […], et si monsieur Guignol ne me paye pas aujourd’hui même les cinq termes qu’il me doit je fais vendre ses meubles sur la place publique, […]. — (Laurent MourguetLe Déménagement de Guignol , Elardin, 1876)
  4. ...
    • L’amiral Tyler était venu payer ses respects, me dit-il, à l’Empereur ; mais on venait de lui répondre qu’il était malade. — (Emmanuel de Las CasesMémorial de Sainte-Hélène , Deuxième année, « Jeudi 11 janvier 1816 » ; Edito Service S.A., Genève, s.d., volume II, lêmbëtï 321)
  5. ...
  6. (Mbumbuse) , mû yê
    • Payer à diner, à boire.
    • Se payer un agréable voyage.
  7. (Zäzämä) mû matabïsi ...
    • […], ils obtenaient les profits moraux et maté­riels que procure la célébrité à tous les virtuoses, dans une société qui est habituée à payer cher ce qui l'amuse. — (Georges SorelRéflexions sur la violence , 1908, Chap.VII La morale des producteurs, lêmbëtï 328)
    • Rien ne peut payer une telle marque de dévouement.
    • Je suis assez payé par le plaisir de vous avoir obligé.
    • L’amitié ne se paie que par l’amitié.
  8. (Zäzämä) fûta kpälë
    • Ce moment de bonheur l’a payé de toutes ses peines.
  9. (Zäzämä) gia ...
    • On l’a payé de son insolence.
    • Il a été payé de tous ses crimes.
  10. (Zäzämä) hün ponö ...
    • Il a payé de sa tête un si grand crime.
    • Vous paierez cette injure.
  11. (Zäzämä) ...
    • Et c’est de nouveau un intellectuel, attaché, par son métier et par ses convictions, à défendre la diversité d’opinion et de religion, qui le paie de sa vie. — (« Enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine : face à la terreur, défendre la liberté d’expression » na Le Monde , 17 Ngberere 2020 → dîko mbëtï)
    • Il a payé son imprudence de sa liberté, de sa vie, de son sang.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï