perroquet

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Le perroquet jaco
Une amazone et son perroquet
Un ara
Une veste accrochée à un perroquet. (sens 4)
Au dessus des lits il y a un perroquet. (sens 5)

perroquet \pe.ʁɔ.kɛ\ linô kôlï

  1. (Nyama) kûkurû,kûkulû
    1. ...
      • Dans le langage courant ou dans le discours littéraire, le sens du mot "perroquet" est assez lâche et prend valeur de terme générique universel: ainsi, il est donc tout à fait acceptable de donner le nom de perroquets aux aras, aux inséparables, aux amazones, et même aux cacatoès et au kakapo de la Nouvelle-Zélande aux allures de chouette incapable de voler.
      • Un vieux perroquet gris tout râpé, maussade bête que nous accablions de nos dédains et de nos insultes. — (Sand, Hist. vie, t. 3, 1855, lêmbëtï 133)
      • Je lis avec effarement, à plusieurs encoignures, des affiches enluminées […]. « Engagez-vous dans l’armée coloniale ! » s’écrie l’autre, toute enluminée de perroquets, toute rehaussée de nudités affriolantes. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde, 1931)
    2. (Na sïönî nî, Zäzämä) ...
      • — Comme vous êtes savante, mademoiselle ! dit M. de Mériolle ; c’est effrayant combien les jeunes filles savent de choses.
        — Science de perroquet, répliqua mademoiselle Donis en riant ; je vous répète aujourd’hui ce que M. Heyrem m’a appris hier.— (Hector MalotUn mariage sous le Second Empire, 1873)
      • … bien qu’ils ne soient pas des perroquets, ses élèves valent ceux des autres collègues. Le psittacisme serait-il à ce point recommandable ? puisqu’à l’examen du Certificat ses candidats ne se montrent nullement ignares. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  2. ...
    1. (Ngbêne) ...
      • étouffer un perroquet, prendre un verre d’absinthe Modèle:date.
      • Ces jours-là, l’ancien « sous-off », qui était devenu le plus sage des pères de famille et avait perdu l’habitude du « perroquet », se levait de table avec un coup d’ivresse héroïque dans le cerveau. — (Coppée, Vingt contes nouv., 1883, lêmbëtï 225)
      • Il ne voulait qu'un « perroquet » C’est-à-dire une bonne abs...inthe. Pauvre bougre de Pelloquet ! — (Ponchon, Muse cabaret, 1920, lêmbëtï 203)
    2. ...
  3. (Gbâmangbôkô) ...
    • Il était au vent de l’îlot, et, tribord amure, sous ses basses voiles, ses huniers et ses perroquets, il s’élevait vers le nord. — (Jules VerneLe Pays des fourrures, 1873)
    • J’ai grimpé avec le pilote à mon poste dans les barres de perroquet ; il gelait et nous remontions vers le Nord, les voiles serrées, contre un vent coupant et froid. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland, 1928)
  4. ...
    • Bolbecque avait dû ouvrir et s’absenter aussitôt, car son imperméable pendait au perroquet. — (Alain Leblanc, La vie comme je te pousse, Flammarion, page 208)
      Une veste accrochée à un perroquet. (sens 4)
  5. (Sêndânganga) ...
    • La potence (aussi appelée « perroquet ») est un accessoire utilisé autour du lit. La potence a pour objectif de permettre au patient en position allongée de se remonter dans le lit, ou, de se redresser seul dans le lit, ou, de s’asseoir au bord du lit depuis la position allongée ou inversement. — (« Matériel pour transferts autonomes : potence de lit » na www.escarre.fr, Site consulté le 02/01/2022 → dîko mbëtï)
  6. (Sêndâsa) ...
  7. ...

Pasûndâ [Sepe]

perroquet \pe.ʁɔ.kɛ\ wala \pɛ.ʁɔ.kɛ\ linô kôlï

  1. #3AF24B ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï