Aller au contenu

plaine

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

La plaine (1) de Gennevilliers
Armoiries de Monchiet

plaine \plɛn\ linô gâlï

  1. (Sêndâsêse, Gîgî) ngonda
    • Ici même, sur ce dernier ourlet du plateau de Lorette, qui commande le plaine de Douai-Liévin et le bassin de Lens […] la lutte fut infernale. — (Charles Le GofficBourguignottes et pompons rouges , 1916, lêmbëtï 199)
    • Avant l’arrivée des Magyars, les Slaves méridionaux occupaient toute la plaine danubienne et le noyau de leur puissance était situé entre le Rab, le Danube et la Drave. — (Ernest DenisLa Question d'Autriche ; Les Slovaques , Paris, Delagrave, 1917, in-6, lêmbëtï 96)
    • Par surcroît, chaque été, des plaines du Bas-Languedoc (Hérault, Aude) montent par les drailles du Larzac et de la Montagne-Noire, vers les montagnes et jusqu’aux abords de l’Aubrac, 200 000 moutons. — (Ludovic NaudeauLa France se regarde , 1931)
    • À l’inverse, l’étendue de telle plaine divisée en une mosaïque de parcelles culturalement distinctes se verra différenciée par des contenus, eux aussi dotés d’attributs géométriques et de surface. — (Yves Poinsot, Comment l’agriculture fabrique ses paysages , Karthala Éditions, 2008, lêmbëtï 15)
    • Le nouveau campement est établi à une douzaine de kilomètres de l’ancien, dans une plaine ondulée et verdoyante. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : Étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 119)

Âkpalêtôngbi[Sepe]

Âlïndïpa[Sepe]