Aller au contenu

poing

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

poing \pwɛ̃\ linô kôlï

  1. (Sêndâ-saterê, Terê) gobo
    • C’était bien le plus drôle de corps qu’on puisse imaginer : sa taille, de cinq pieds huit pouces, faisait le plus singulier contraste avec sa petite tête, ridée comme une pomme et grosse comme le poing. — (Théophile GautierVoyage en Espagne , 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Le professeur de philosophie — M. Beliben — petit, fluet, une tête comme le poing, trois cheveux, et un filet de vinaigre dans la voix. — (Jules VallèsL’Enfant , G. Charpentier, 1889)
    • Dans les relations d’affaires, les Chinois se conforment à nos coutumes occidentales, et nous tendent la main au lieu d’élever leurs poings fermés et joints à la hauteur de leur figure, et de les agiter en s’inclinant, comme le veut la politesse chinoise. — (Émile Bard, Les Chinois chez eux , 1899)
    • Et il descendit de sa chaire, plus rouge et plus excité que jamais, les yeux lançant des éclairs et brandissant vers la nef un poing terrible et vengeur. — (Louis Pergaud, « Le Sermon difficile » na Les Rustiques, nouvelles villageoises , 1921)
    • Cette fois, je fermai les poings à m’enfoncer les ongles dans la paume. J’étais décidé à ne plus remuer les doigts. — (Henri AllegLa Question , 1957)

Âlïndïpa[Sepe]