pompiste

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

pompiste \pɔ̃.pist\ linô kôlï

  1. (Yöngö) wakängö-kadäwâ
    • En général le pompiste est le seul membre du groupement qui ait le droit de manœuvre du groupe moto-pompe. — (Geert Diemer & Ellen Ch. W. van der Laan, Irriguer pour subsister: une analyse sociologique de l'agriculture irriguée des Halpulaar de la rive gauche du fleuve Sénégal, Centre d'études africaines, 1987)
    • En limitant la participation des usagers au fonctionnement de l'association et en mettant l'essentiel du pouvoir réel dans les mains des pompistes, les ingénieurs ont, de fait, gardé la haute main sur le marché de l'eau. En complicité directe avec les pompistes, ils sont en mesure de détourner une grande partie de ce que les paysans paient. — (Habib Ayeb, « Pauvreté hydraulique en Égypte : Les fellahs entre pauvreté et accès aux ressources » na Eaux, pauvreté et crises sociales, éditeurs scientifiques Habib Ayeb & Thierry Ruf, IRD Éditions, 2013, lêmbëtï 38)
  2. ...
    • Lorsque le pompiste n'a pas de contrôle visuel, les dispositions nécessaires doivent être prises afin qu'une autre personne transmette les informations ou instructions nécessaires. — (Fiche de prévention : Utilisation d’une pompe à béton, Bruxelles : L’institut de prévention de la construction, lêmbëtï 3)
    • Dispositions d’organisation du chantier : un périmètre de sécurité doit être établi par le pompiste ; l’accès à l’intérieur de ce périmètre n’est possible qu’avec son accord. — (Flexibles des pompes à béton : recommandations, Paris : Syndicat National du Pompage du Béton, mai 2015)
  3. ...
    • Si je devais rester avec eux, au départ de la station-service, je me retrouverais dans une situation plus compromettante, car je ne doutais pas que le pompiste alerterait la police, dès notre départ. — (Philippe LabroUn Été dans l'Ouest, Éditions Gallimard, 1988)
    • En voilà une installation, dit le pompiste après avoir introduit le pistolet dans le réservoir. — (Antoine Choplin, La nuit tombée, Lyon : La Fosse aux ours, 2012)

Âlïndïpa[Sepe]